Trois raisons ont motivé le report du Rallye, même si le 10 avril est après la deadline fixée pour l'instant par le gouvernement. "La santé passe avant tout", a expliqué Boudewijn Baertsoen, l'organisateur. "Nous ne pouvons déjà pas demander à cinq médecins urgentistes, au personnel soignant et aux volontaires, soit une vingtaine de personnes d'être encore sur le pont. La deuxième raison est de contribuer à freiner la propagation du virus. Et pour nous organisateurs, nous sommes dans la dernière phase de préparation. Pour éviter des coûts supplémentaires et des pertes plus importantes encore, nous n'avons pas hésité à prendre cette décision". En concertation avec le RACB, le Royal Automobile Club, et les organisateurs de Spa, le club de Tielt espère pouvoir replacer leur rallye à une autre date dans le calendrier. (Belga)

Trois raisons ont motivé le report du Rallye, même si le 10 avril est après la deadline fixée pour l'instant par le gouvernement. "La santé passe avant tout", a expliqué Boudewijn Baertsoen, l'organisateur. "Nous ne pouvons déjà pas demander à cinq médecins urgentistes, au personnel soignant et aux volontaires, soit une vingtaine de personnes d'être encore sur le pont. La deuxième raison est de contribuer à freiner la propagation du virus. Et pour nous organisateurs, nous sommes dans la dernière phase de préparation. Pour éviter des coûts supplémentaires et des pertes plus importantes encore, nous n'avons pas hésité à prendre cette décision". En concertation avec le RACB, le Royal Automobile Club, et les organisateurs de Spa, le club de Tielt espère pouvoir replacer leur rallye à une autre date dans le calendrier. (Belga)