"Je suis heureux de pouvoir terminer ma carrière sur ma piste préférée", a expliqué Janka, visiblement ému, lors d'une conférence de presse en marge du Super-G de Coupe du monde de Wengen, remporté par son compatriote Marco Odermatt. "Iceman", qui s'est imposé à trois reprises sur le Lauberhorn (descente en 2010, combiné en 2009 et 2015), prendra samedi son 287e départ en Coupe du monde, où il avait débuté en 2005 à Kranjska Gora à seulement 19 ans. Le Grison s'était fait un nom lors de ses deux formidables saisons 2008/2009 puis 2009/2010 : il était devenu champion du monde de géant en 2009 à Val d'Isère (médaillé de bronze en descente également) avant d'être couronné roi du ski en 2010 avec le gros globe de cristal et le titre de champion olympique de géant à Vancouver à 23 ans. Au total, Janka compte 28 podiums dont 11 victoires en Coupe du monde et ne s'est plus glissé parmi les trois premiers depuis la descente de Kvitfjell en mars 2020 (3e). Sa carrière a été marquée par une opération cardiaque en 2011 en raison d'une arythmie, des problèmes de dos récurrents et de nombreuses blessures dont une au genou droit en octobre 2017 qui l'avait privé d'une saison complète. (Belga)

"Je suis heureux de pouvoir terminer ma carrière sur ma piste préférée", a expliqué Janka, visiblement ému, lors d'une conférence de presse en marge du Super-G de Coupe du monde de Wengen, remporté par son compatriote Marco Odermatt. "Iceman", qui s'est imposé à trois reprises sur le Lauberhorn (descente en 2010, combiné en 2009 et 2015), prendra samedi son 287e départ en Coupe du monde, où il avait débuté en 2005 à Kranjska Gora à seulement 19 ans. Le Grison s'était fait un nom lors de ses deux formidables saisons 2008/2009 puis 2009/2010 : il était devenu champion du monde de géant en 2009 à Val d'Isère (médaillé de bronze en descente également) avant d'être couronné roi du ski en 2010 avec le gros globe de cristal et le titre de champion olympique de géant à Vancouver à 23 ans. Au total, Janka compte 28 podiums dont 11 victoires en Coupe du monde et ne s'est plus glissé parmi les trois premiers depuis la descente de Kvitfjell en mars 2020 (3e). Sa carrière a été marquée par une opération cardiaque en 2011 en raison d'une arythmie, des problèmes de dos récurrents et de nombreuses blessures dont une au genou droit en octobre 2017 qui l'avait privé d'une saison complète. (Belga)