Eliasch, 60 ans, a repris la présidence de la FIS en 2021 à la place du Suisse Gian Franco Kaspar, entre-temps décédé. Il aurait pu débuter son mandat de quatre ans sans élection mais certains délégués de la FIS ont demandé une élection secrète, provoquant la colère d'autres délégués qui ont quitté la réunion. Eliasch a donc été réélu avec 100% des voix. L'homme d'affaires suédois est également sous le feu des critiques pour différentes réformes qu'il veut mettre en place et pour sa mauvaise communication. (Belga)

Eliasch, 60 ans, a repris la présidence de la FIS en 2021 à la place du Suisse Gian Franco Kaspar, entre-temps décédé. Il aurait pu débuter son mandat de quatre ans sans élection mais certains délégués de la FIS ont demandé une élection secrète, provoquant la colère d'autres délégués qui ont quitté la réunion. Eliasch a donc été réélu avec 100% des voix. L'homme d'affaires suédois est également sous le feu des critiques pour différentes réformes qu'il veut mettre en place et pour sa mauvaise communication. (Belga)