Il a été préféré à son coéquipier Cheslin Kolbe, au Néo-Zélandais Ardie Savea, à l'Anglais Tom Curry, au Gallois Alun Wyn Jones et à l'Américain Joe Taufete'e. Il succède à l'Irlandais Jonathan Sexton, élu en 2018. Après le titre d'équipe de l'année et coach de l'année avec Rassie Erasmus, l'Afrique du Sud raffle ainsi un troisième prix aux World Rugby Awards distribués au Prince Park Tower de Tokyo. L'ouvreur du XV de France et du Stade Toulousain, Romain Ntamack, a lui été désigné révélation de l'année. C'est la première fois qu'un Français est récompensé dans cette catégorie. Il succède au palmarès au Sud-Africain Aphiwe Dyantyi. Il était en compétition avec l'ailier anglais Joe Cokanasiga et le demi de mêlée sud-africain Herschel Jantjies. (Belga)