Une tête d'Amara Baby détournée par Arnaud Bodart constituait la première occasion de la rencontre (13e). Jackson Muleka se montrait imprécis de la tête lors de la première tentative liégeoise (22e). Le deuxième essai de la tête de Muleka se rapprochait du but, mais terminait de peu à côté (31e). Selim Amallah héritait de la plus belle occasion des Rouches en s'infiltrant dans le rectangle, le gardien des Pandas Théo Defourny repoussait la frappe à bout portant du médian (35e). Une perte de balle du Standard dans sa moitié de terrain offrait une opportunité à Baby côté gauche. Sa frappe en un temps échouait dans le filet latéral (40e). Scenario identique dans le camp d'en face deux minutes plus tard: perte de balle d'Edo Kayembe, Michel-Ange Balikwisha lancé côté gauche et frappe hors du cadre (42e). A la 52e minute, Stef Peeters remontait le terrain, se jouait de deux défenseurs et servait Knowledge Musona, dont la frappe en un temps se fracassait sur la transversale. Le Standard trouvait l'ouverture à la 66e minute. Après avoir combiné avec Joao Klauss, Selim Amallah décochait une frappe croisée du gauche de l'entrée du rectangle. Le ballon se logeait dans la lucarne de Defourny. Amallah manquait ensuite le doublé en contre (77e). Les espoirs d'Eupen s'envolaient sur un coup franc bien placé de Peeters (90e+3). Le Standard compte 8 victoires en 17 finales de Coupe de Belgique. Le dernier succès date de 2018 sous les ordres de Ricardo Sa Pinto. Eupen se retrouvait dans le dernier carré de l'épreuve pour la seconde fois de leur histoire après l'édition 2016-2017. Eupen avait alors été éliminé par Zulte Waregem, futur vainqueur de l'épreuve. L'autre demi-finale opposera dimanche (20h45) Anderlecht à Genk. La finale aura lieu le 24 ou le 25 avril.

Une tête d'Amara Baby détournée par Arnaud Bodart constituait la première occasion de la rencontre (13e). Jackson Muleka se montrait imprécis de la tête lors de la première tentative liégeoise (22e). Le deuxième essai de la tête de Muleka se rapprochait du but, mais terminait de peu à côté (31e). Selim Amallah héritait de la plus belle occasion des Rouches en s'infiltrant dans le rectangle, le gardien des Pandas Théo Defourny repoussait la frappe à bout portant du médian (35e). Une perte de balle du Standard dans sa moitié de terrain offrait une opportunité à Baby côté gauche. Sa frappe en un temps échouait dans le filet latéral (40e). Scenario identique dans le camp d'en face deux minutes plus tard: perte de balle d'Edo Kayembe, Michel-Ange Balikwisha lancé côté gauche et frappe hors du cadre (42e). A la 52e minute, Stef Peeters remontait le terrain, se jouait de deux défenseurs et servait Knowledge Musona, dont la frappe en un temps se fracassait sur la transversale. Le Standard trouvait l'ouverture à la 66e minute. Après avoir combiné avec Joao Klauss, Selim Amallah décochait une frappe croisée du gauche de l'entrée du rectangle. Le ballon se logeait dans la lucarne de Defourny. Amallah manquait ensuite le doublé en contre (77e). Les espoirs d'Eupen s'envolaient sur un coup franc bien placé de Peeters (90e+3). Le Standard compte 8 victoires en 17 finales de Coupe de Belgique. Le dernier succès date de 2018 sous les ordres de Ricardo Sa Pinto. Eupen se retrouvait dans le dernier carré de l'épreuve pour la seconde fois de leur histoire après l'édition 2016-2017. Eupen avait alors été éliminé par Zulte Waregem, futur vainqueur de l'épreuve. L'autre demi-finale opposera dimanche (20h45) Anderlecht à Genk. La finale aura lieu le 24 ou le 25 avril.