Guy Luzon n'a pas bouleversé l'équipe qui s'est imposée au Panathinaikos d'autant qu'il n'a pas pu compter sur Tony Watt, qui s'est légèrement blessé et était indisponible. Dès le début de la rencontre, a eu l'impression que le Standard n'était pas en mesure de livrer une bonne prestation. Et Belhocine s'est immédiatement empressé de confirmer cette sensation en alertant Kawashima sur coup franc.

Les Liégeois ne sont pas restés dans leur camp mais leurs tirs, notamment celui de De Camargo, n'a pas inquiété Sels, le gardien adverse.

A la 10e, Gand a été obligé d'effectuer un premier changement en remplaçant Soumahoro blessé par Oussalah. Ce coup dur allait se révéler être une aubaine. A la 16e, Rahaman centrait de la droite pour Lepoint, Kawashima repoussait sur Oussalah, qui remettait le ballon à Depoitre auteur de l'unique but de la rencontre(0-1).

Les Rouches ont logiquement tenté de redresser la barre mais un coup de tête d'Arslanagic (30e) et une reprise en un temps de Van Damme n'ont pas été bien cadrées.

En seconde période, Gand a continué à garder le Standard à distance sans toutefois vraiment dominer des Standardmen, qui n'étaient pas capables d'exploiter les erreurs défensives adverses. La seule véritable occasion est tombée à la 63e quand De Camargo a repris au premier poteau un centre de Stam forçant Sels à la parade.

Plus tard dans la soirée, Anderlecht reçoit Charleroi dès 18h00 et le coup d'envoi de Zulte Waregem - Club de Bruges sera donné à 20h00. Les Mauve et Blanc et Blauw-Zwart sont les deux seules équipes encore invaincues jusqu'ici.

Guy Luzon n'a pas bouleversé l'équipe qui s'est imposée au Panathinaikos d'autant qu'il n'a pas pu compter sur Tony Watt, qui s'est légèrement blessé et était indisponible. Dès le début de la rencontre, a eu l'impression que le Standard n'était pas en mesure de livrer une bonne prestation. Et Belhocine s'est immédiatement empressé de confirmer cette sensation en alertant Kawashima sur coup franc.Les Liégeois ne sont pas restés dans leur camp mais leurs tirs, notamment celui de De Camargo, n'a pas inquiété Sels, le gardien adverse.A la 10e, Gand a été obligé d'effectuer un premier changement en remplaçant Soumahoro blessé par Oussalah. Ce coup dur allait se révéler être une aubaine. A la 16e, Rahaman centrait de la droite pour Lepoint, Kawashima repoussait sur Oussalah, qui remettait le ballon à Depoitre auteur de l'unique but de la rencontre(0-1).Les Rouches ont logiquement tenté de redresser la barre mais un coup de tête d'Arslanagic (30e) et une reprise en un temps de Van Damme n'ont pas été bien cadrées.En seconde période, Gand a continué à garder le Standard à distance sans toutefois vraiment dominer des Standardmen, qui n'étaient pas capables d'exploiter les erreurs défensives adverses. La seule véritable occasion est tombée à la 63e quand De Camargo a repris au premier poteau un centre de Stam forçant Sels à la parade.Plus tard dans la soirée, Anderlecht reçoit Charleroi dès 18h00 et le coup d'envoi de Zulte Waregem - Club de Bruges sera donné à 20h00. Les Mauve et Blanc et Blauw-Zwart sont les deux seules équipes encore invaincues jusqu'ici.