Ostende, finaliste la saison dernière, a pourtant ouvert la marque dès la 16e minute lorsque son capitaine Sébastien Siani a offert un assist de 40 mètres à Richairo Zivkovic, qui n'a pas tremblé dans son face à face avec Jean-François Gillet. (1-0).

Un but inscrit contre le cours du jeu, mais qui ne décontenança pas les Rouches. Le Standard, vainqueur de l'épreuve en 2015, et tombeur d'Anderlecht (0-1) au tour précédent, a en effet égalisé à la 33e par Orlando Sa, qui a repris imparablement de la tête un centre millimétré d'Uche Agbo.

Le Standard a pris l'avance dès la reprise. Paul Mpoku céda en effet le ballon à Ravzan Marin, dont la frappe magistrale d'une vingtaine de mètres ne laissa aucune chance à Mike Vanhamel 1-2, 47e). Le chemin vers la victoire était encore long, mais a été raccourci par Renaud Emond, qui ne galvauda pas la superbe occasion que lui procura Marin à la 82e (1-3). La messe était dite, même si Zinho Gano, qui avait remplacé Joseph Akpala à la 70e, a réduit le score en fusillant Gillet sur un service de Knowledge Musona dans le temps additionnel (2-3, score final).

Le Standard, méritoirement qualifié pour le dernier carré, n'aura sans doute qu'un regret: la carte jaune dont a écopé Orlando Sa à la 86e minute. Les deux autres quarts de finale sont au programme mecredi: Genk-Waasland-Beveren (20h) et Bruges-Charleroi (20h45).

Ostende, finaliste la saison dernière, a pourtant ouvert la marque dès la 16e minute lorsque son capitaine Sébastien Siani a offert un assist de 40 mètres à Richairo Zivkovic, qui n'a pas tremblé dans son face à face avec Jean-François Gillet. (1-0). Un but inscrit contre le cours du jeu, mais qui ne décontenança pas les Rouches. Le Standard, vainqueur de l'épreuve en 2015, et tombeur d'Anderlecht (0-1) au tour précédent, a en effet égalisé à la 33e par Orlando Sa, qui a repris imparablement de la tête un centre millimétré d'Uche Agbo. Le Standard a pris l'avance dès la reprise. Paul Mpoku céda en effet le ballon à Ravzan Marin, dont la frappe magistrale d'une vingtaine de mètres ne laissa aucune chance à Mike Vanhamel 1-2, 47e). Le chemin vers la victoire était encore long, mais a été raccourci par Renaud Emond, qui ne galvauda pas la superbe occasion que lui procura Marin à la 82e (1-3). La messe était dite, même si Zinho Gano, qui avait remplacé Joseph Akpala à la 70e, a réduit le score en fusillant Gillet sur un service de Knowledge Musona dans le temps additionnel (2-3, score final). Le Standard, méritoirement qualifié pour le dernier carré, n'aura sans doute qu'un regret: la carte jaune dont a écopé Orlando Sa à la 86e minute. Les deux autres quarts de finale sont au programme mecredi: Genk-Waasland-Beveren (20h) et Bruges-Charleroi (20h45).