"Ce n'est jamais agréable de terminer une campagne européenne avec 0 point. Je n'ai pas dû insister auprès des joueurs pour montrer leur fierté. Ils le feront d'eux-mêmes sur le terrain", a déclaré Montanier. Avec un bilan de 0 sur 9, les chances de qualification du Standard sont fortement réduites mais pas question pour l'entraîneur français de faire tourner totalement son effectif en vue du Clasico à Anderlecht dimanche. "Nous sommes déçus de nos résultats en Europa League et nous avons l'occasion de prendre nos premiers points", a reconnu Montanier. "Nous avons un gros programme qui arrive et nous allons faire tourner dans les prochains jours mais tout en voulant aligner l'équipe la plus compétitive possible." "Les victoires amènent les victoires. C'est le meilleur moyen de préparer nos prochaines échéances. Si nous faisons un bon match jeudi, cela va nous 'booster' pour le championnat. Gagner est le meilleur remède", a ajouté Philippe Montanier. Pour espérer s'imposer jeudi soir, les Liégeois devront régler leurs problèmes offensifs. Le Standard n'a marqué qu'un but de plein jeu sur ses huit derniers matches. Un but de Maxime Lestienne au match aller à Poznan. "Nos problèmes sont parfois dus à l'adversité mais aussi à des joueurs qui sont en-dessous de leur niveau, cela peut arriver dans une saison. Cependant, nous avons progressé dans notre efficacité sur les phases arrêtées mais avons régressé dans notre animation offensive. Notre collectif dépend de joueurs-clés dans chaque ligne et l'équipe en souffre lorsqu'ils ne sont pas en bonne forme. Philippe Montanier pourrait cependant récupérer Jackson Muleka pour ce duel face aux Polonais tandis que Selim Amallah ne pourra probablement pas tenir sa place. "Jackson a effectué une partie de l'entraînement collectif mais il faut qu'il travaille sa condition. Selim, pour sa part, a été victime d'une entorse mardi et il devrait probablement manquer les deux matches cette semaine", a conclu l'entraîneur des 'Rouches'. (Belga)

"Ce n'est jamais agréable de terminer une campagne européenne avec 0 point. Je n'ai pas dû insister auprès des joueurs pour montrer leur fierté. Ils le feront d'eux-mêmes sur le terrain", a déclaré Montanier. Avec un bilan de 0 sur 9, les chances de qualification du Standard sont fortement réduites mais pas question pour l'entraîneur français de faire tourner totalement son effectif en vue du Clasico à Anderlecht dimanche. "Nous sommes déçus de nos résultats en Europa League et nous avons l'occasion de prendre nos premiers points", a reconnu Montanier. "Nous avons un gros programme qui arrive et nous allons faire tourner dans les prochains jours mais tout en voulant aligner l'équipe la plus compétitive possible." "Les victoires amènent les victoires. C'est le meilleur moyen de préparer nos prochaines échéances. Si nous faisons un bon match jeudi, cela va nous 'booster' pour le championnat. Gagner est le meilleur remède", a ajouté Philippe Montanier. Pour espérer s'imposer jeudi soir, les Liégeois devront régler leurs problèmes offensifs. Le Standard n'a marqué qu'un but de plein jeu sur ses huit derniers matches. Un but de Maxime Lestienne au match aller à Poznan. "Nos problèmes sont parfois dus à l'adversité mais aussi à des joueurs qui sont en-dessous de leur niveau, cela peut arriver dans une saison. Cependant, nous avons progressé dans notre efficacité sur les phases arrêtées mais avons régressé dans notre animation offensive. Notre collectif dépend de joueurs-clés dans chaque ligne et l'équipe en souffre lorsqu'ils ne sont pas en bonne forme. Philippe Montanier pourrait cependant récupérer Jackson Muleka pour ce duel face aux Polonais tandis que Selim Amallah ne pourra probablement pas tenir sa place. "Jackson a effectué une partie de l'entraînement collectif mais il faut qu'il travaille sa condition. Selim, pour sa part, a été victime d'une entorse mardi et il devrait probablement manquer les deux matches cette semaine", a conclu l'entraîneur des 'Rouches'. (Belga)