"Chers supporters, nous sommes maintenant à quelques jours de notre finale de la Croky Cup contre le KRC Genk à Bruxelles. La passion, la fierté et la ferveur de nos supporters manqueront cruellement à l'équipe", peut-on lire dans le communiqué. "À l'approche de cette finale, nous exhortons donc nos fidèles fans à ne pas se rassembler et à respecter scrupuleusement les mesures mises en place pour lutter contre la propagation du virus."

"Il est évident que cette situation nous attriste et nous frustre mais il en va de la santé de tous et par ailleurs, nous ne pouvons pas nous permettre de mettre ce match en péril si des rassemblements devaient avoir lieu autour de l'équipe professionnelle. Les conséquences pourraient être dramatiques. Les joueurs savent que vous êtes derrière eux, comme toujours. Ils sont portés par votre soutien qui, dans ces conditions si particulières, se traduit par un respect des règles collectives dans l'intérêt du bien commun", a ajouté le Standard.

Fin février, un millier de supporters liégeois s'étaient déjà rassemblés aux abords de Sclessin avant le Clasico perdu 1-3 contre Anderlecht.

Le Standard tentera dimanche de remporter sa neuvième Coupe de Belgique, Genk la cinquième. Cette finale sera également un remake de la finale de 2018 remportée 1-0 par les Liégeois.

"Chers supporters, nous sommes maintenant à quelques jours de notre finale de la Croky Cup contre le KRC Genk à Bruxelles. La passion, la fierté et la ferveur de nos supporters manqueront cruellement à l'équipe", peut-on lire dans le communiqué. "À l'approche de cette finale, nous exhortons donc nos fidèles fans à ne pas se rassembler et à respecter scrupuleusement les mesures mises en place pour lutter contre la propagation du virus." "Il est évident que cette situation nous attriste et nous frustre mais il en va de la santé de tous et par ailleurs, nous ne pouvons pas nous permettre de mettre ce match en péril si des rassemblements devaient avoir lieu autour de l'équipe professionnelle. Les conséquences pourraient être dramatiques. Les joueurs savent que vous êtes derrière eux, comme toujours. Ils sont portés par votre soutien qui, dans ces conditions si particulières, se traduit par un respect des règles collectives dans l'intérêt du bien commun", a ajouté le Standard. Fin février, un millier de supporters liégeois s'étaient déjà rassemblés aux abords de Sclessin avant le Clasico perdu 1-3 contre Anderlecht. Le Standard tentera dimanche de remporter sa neuvième Coupe de Belgique, Genk la cinquième. Cette finale sera également un remake de la finale de 2018 remportée 1-0 par les Liégeois.