Si l'objectif du Standard est de faire la course en tête tout au long de la saison régulière, il lui fallait impérativement l'emporter dimanche après-midi à La Gantoise pour redépasser Genk. Ce qu'il a fait grâce à un but d'anhtologie de Batshuayi. Mircea Rednic qui attendait toujours de fêter son premier succès avec sa nouvelle équipe, n'avait pourtant aucune intention de se laisser marcher sur le corps par un adversaire lui ayant selon lui manqué de respect en le renvoyant provisoirement dans sa Roumanie natale.
Bref il y avait de l'électricité dans l'air de la Ghelamco Arena, où le Standard prit d'emblée les choses en mains. Il ne se procura néanmoins pas de franche occasion, malgré l'annulation pour hors-jeu d'un but de Batshuayi à la 19-ème. C'est ensuite au moment où les Buffalos parvenaient à rééquilibrer le débat que leur gardien Padt commit un penalty sur Ezekiel. Mais la sanction demeura sans conséquence, Mpoku tirant sur le poteau (27-ème). Ezequiel sollicita encore Padt qui sauva en corner à la 29-ème. La Gantoise résista jusqu'à la pause, sans avoir démérité malgré la domination liégeoise.
Elle céda toutefois assez rapidement à la reprise, une magnifique frappe de Batshuayi ne laissant en effet aucune chose à Padt à la 55-ème: 0-1. Mpoku, décidément malchanceux, manqua le coup de grâce en trouvant la latte à la 56-ème.
Restait alors à préserver ce précieux succès. Une mission à laquelle Thuram prit une grande part en repoussant une tête de Neto sur corner à la 77-ème...

Si l'objectif du Standard est de faire la course en tête tout au long de la saison régulière, il lui fallait impérativement l'emporter dimanche après-midi à La Gantoise pour redépasser Genk. Ce qu'il a fait grâce à un but d'anhtologie de Batshuayi. Mircea Rednic qui attendait toujours de fêter son premier succès avec sa nouvelle équipe, n'avait pourtant aucune intention de se laisser marcher sur le corps par un adversaire lui ayant selon lui manqué de respect en le renvoyant provisoirement dans sa Roumanie natale. Bref il y avait de l'électricité dans l'air de la Ghelamco Arena, où le Standard prit d'emblée les choses en mains. Il ne se procura néanmoins pas de franche occasion, malgré l'annulation pour hors-jeu d'un but de Batshuayi à la 19-ème. C'est ensuite au moment où les Buffalos parvenaient à rééquilibrer le débat que leur gardien Padt commit un penalty sur Ezekiel. Mais la sanction demeura sans conséquence, Mpoku tirant sur le poteau (27-ème). Ezequiel sollicita encore Padt qui sauva en corner à la 29-ème. La Gantoise résista jusqu'à la pause, sans avoir démérité malgré la domination liégeoise. Elle céda toutefois assez rapidement à la reprise, une magnifique frappe de Batshuayi ne laissant en effet aucune chose à Padt à la 55-ème: 0-1. Mpoku, décidément malchanceux, manqua le coup de grâce en trouvant la latte à la 56-ème. Restait alors à préserver ce précieux succès. Une mission à laquelle Thuram prit une grande part en repoussant une tête de Neto sur corner à la 77-ème...