"Le Standard de Liège condamne fermement l'attitude de ces individus dont le comportement intolérable est totalement contraire aux valeurs défendues par notre club et par la Jupiler Pro League", pouvait-on lire sur le site des 'Rouches'. Après ces incidents, Agbo a réagi par un doigt d'honneur en direction des tribunes et a jeté une bouteille dans le public.

Le Standard et son joueur, "profondément heurtés par ces graves incidents ainsi que la passivité du corps arbitral face à ceux-ci", comptent bien interroger les instances du football belge afin que les "chants communautaires, racistes et xénophobes soient définitivement bannis des stades".

Sur le plan sportif, les troupes de Sa Pinto, désormais à la 9e place avec 26 points, ont raté l'occasion d'accrocher le top 6.

"Le Standard de Liège condamne fermement l'attitude de ces individus dont le comportement intolérable est totalement contraire aux valeurs défendues par notre club et par la Jupiler Pro League", pouvait-on lire sur le site des 'Rouches'. Après ces incidents, Agbo a réagi par un doigt d'honneur en direction des tribunes et a jeté une bouteille dans le public. Le Standard et son joueur, "profondément heurtés par ces graves incidents ainsi que la passivité du corps arbitral face à ceux-ci", comptent bien interroger les instances du football belge afin que les "chants communautaires, racistes et xénophobes soient définitivement bannis des stades". Sur le plan sportif, les troupes de Sa Pinto, désormais à la 9e place avec 26 points, ont raté l'occasion d'accrocher le top 6.