Le Standard battu 3-1 à Zulte Waregem, qui n'avait plus gagné depuis le 11 août

01/11/18 à 20:16 - Mise à jour à 20:16

Source: Belga

La dernière rencontre de la 13e journée du championnat de Belgique de football a permis à Zulte Waregem de renouer jeudi face au Standard avec la victoire (3-1).

Le Standard battu 3-1 à Zulte Waregem, qui n'avait plus gagné depuis le 11 août

Michel Preud'homme © BELGAIMAGE

Alors que Maxime Lestienne (23e) a ouvert la marque, Hamdi Harbaoui (31e, 66e) et Mamadou Sylla (69e) ont permis aux Flandriens (9 points) de laisser la dernière place à Lokeren (7) auteur d'un partage 1-1 à Anderlecht. Le Standard (20) reste sixième.

Le Standard éprouve des difficultés face aux petites équipes et avec un 6 sur 36, Zulte entrait dans cette catégorie. En plus, les Rouches devaient aborder ce défi sans Mehdi Carcela: malade pendant la semaine, il est resté sur le banc à la place de Lestienne. Avec Sylla et Théo Bongonda en soutien de Harbaoui, l'Essevee a poussé le Standard dans sa zone. Ces initiatives flandriennes n'ont toutefois pas déstabilisé le duo axial rouche Christian Luyindama-Kostas Laifis. Les choses allaient encore mieux tourner pour le Standard quand sur un centre de Collins Fai, Lestienne a ouvert la marque de la tête via le dos d'Erdin Demir (23e, 0-1). Si le club liégeois est apparu apathique par la suite, Zulte a traîné avant que Bongonda ne cadre un premier tir sorti des poings par Guillermo Ochoa (30e). Le gardien mexicain été moins heureux tout de suite après: sur un coup de coin, il a repoussé un envoi de Harbaoui, mais le Tunisien a profité du rebond pour égaliser (31e, 1-1).

La seconde période a débuté en force: lancé par Harbaoui, Bongonda s'est présenté seul devant Ochoa, qui a une nouvelle fois remporté le duel (47e). Dans l'autre camp, Sammy Bossut a également dû se montrer vigilant sur des frappes de Moussa Djenepo (50e) et de Samuel Bastien (53e). Entre-temps, le jeu s'est durci et l'arbitre Nicolas Laforge a sorti une carte jaune à Sandy Walsh pour une faute sur Lestienne (55e) et une au Liégeois Razvan Marin, qui a visé les chevilles de Nill De Pauw (59e). C'était le moment choisi par Preud'homme pour lancer Carcela à la place de Bastien (60e). Le Marocain était censé porter le Standard vers la victoire mais c'est Harbaoui, qui s'est mis en évidence. Sur un centre de Sylla, le Tunisien a piégé Luyindama pour signer un doublé de la tête (66e, 2-1).

Tout s'est précipité au Gaverbeek où Sylla a placé un gauche meurtrier dans l'angle opposé (69e, 3-1). Si on avait revu le buteur tueur tel qu'on l'avait connu à Eupen, Sylla allait gâcher le tout en se faisant exclure pour avoir volé la jambe tendue dans un duel aérien avec Fai (80e). Le Standard n'était pas au niveau. Il manquait de rythme, de précision et d'impact pour empêcher Zulte de décrocher un succès attendu depuis le 11 août.

Nos partenaires