"Compte tenu de l'évolution de la crise sanitaire, le Standard de Liège, à l'instar de nombreux autres clubs belges et étrangers, a décidé ce lundi matin de ne pas prendre le chemin de l'Espagne demain comme cela était initialement prévu afin d'éviter des risques sanitaires supplémentaires liés à un voyage de groupe à l'étranger", peut-on lire dans le communiqué. Dimanche, Saint-Trond et Genk avaient également annulé leur stage en Espagne à cause du variant Omicron du coronavirus. Lundi, le Club de Bruges s'est lui envolé en direction de Marbella sans six joueurs testés positifs au coronavirus. (Belga)

"Compte tenu de l'évolution de la crise sanitaire, le Standard de Liège, à l'instar de nombreux autres clubs belges et étrangers, a décidé ce lundi matin de ne pas prendre le chemin de l'Espagne demain comme cela était initialement prévu afin d'éviter des risques sanitaires supplémentaires liés à un voyage de groupe à l'étranger", peut-on lire dans le communiqué. Dimanche, Saint-Trond et Genk avaient également annulé leur stage en Espagne à cause du variant Omicron du coronavirus. Lundi, le Club de Bruges s'est lui envolé en direction de Marbella sans six joueurs testés positifs au coronavirus. (Belga)