Cette nouvelle campagne européenne des Rouches ne fait pas recette. Le stade devrait être rempli à 35% voire 40% maximum ce jeudi. "C'est vrai que c'est un but à atteindre, cette qualification, mais les supporters attendent des grandes affiches et il faut reconnaître qu'Akhisarspor, ce n'est pas un adversaire fait pour attirer la grande foule. Il faut aussi admettre, et je l'ai connu à Bruges, que le nombre de rencontres sur une saison est important et que les supporters ne peuvent pas financièrement les assumer tous", reconnaissait mercredi Michel Preud'homme l'entraîneur des Rouches. D'autant que la rencontre sera retransmise en direct sur les antennes de la RTBF. Le coach liégeois donne cependant rendez-vous aux fans le 29 novembre lors de la venue de Séville. "Ca, c'est une grande équipe. Les supporters doivent venir et nous devons être capables de créer d'autres affiches dans le futur. On va s'y atteler." L'adversaire est encore moins bien loti puisqu'aucune place n'a été vendue côté visiteur. Une bonne chose pour les finances de la Ville de Liège en matière de coût pour assurer la sécurité. . (Belga)