Les organisateurs avaient été priés de reporter l'épreuve prévue mercredi en raison de état d'urgence dans la région après d'importantes chutes de neige. Michael Roesch avait indiqué la semaine dernière qu'il disputerait la dernière course de sa carrière vendredi à Ruhpolding, où il sera au départ du relais 4x7,5 km. Le biathlète allemand naturalisé belge, qui a effectué ses débuts en Coupe du monde en 2006 à Ruhpolding, a décidé de mettre un terme à sa carrière car il va devenir père. Le Saxon a résumé avec humour en quoi consiste le métier de biathlète, dans une interview accordée au "Welt". "On court en collants dans un cercle, on tire sur des disques noirs dans un stade", a ainsi déclaré l'ancien champion olympique. "C'est très amusant, et cela procure beaucoup de plaisir. Mais cela ne va plus loin que ça..." (Belga)

Les organisateurs avaient été priés de reporter l'épreuve prévue mercredi en raison de état d'urgence dans la région après d'importantes chutes de neige. Michael Roesch avait indiqué la semaine dernière qu'il disputerait la dernière course de sa carrière vendredi à Ruhpolding, où il sera au départ du relais 4x7,5 km. Le biathlète allemand naturalisé belge, qui a effectué ses débuts en Coupe du monde en 2006 à Ruhpolding, a décidé de mettre un terme à sa carrière car il va devenir père. Le Saxon a résumé avec humour en quoi consiste le métier de biathlète, dans une interview accordée au "Welt". "On court en collants dans un cercle, on tire sur des disques noirs dans un stade", a ainsi déclaré l'ancien champion olympique. "C'est très amusant, et cela procure beaucoup de plaisir. Mais cela ne va plus loin que ça..." (Belga)