"Seuls les joueurs et le staff des deux équipes, les délégations des deux clubs, les collaborateurs de la production TV, les médias et les collaborateurs opérationnels nécessaires seront admis", a précisé le RSCA. "Nous avons pris cette décision difficile à la suite des récents développements de la pandémie. En collaboration avec la commune d'Anderlecht, nous choisissons de servir l'intérêt public en prenant le moins de risques possible en matière de santé publique", a déclaré le CEO du club Karel Van Eetvelt. Le bourgmestre de la commune d'Anderlecht Fabrice Cumps (PS) a tenu le même discours. "Nous devons prendre très au sérieux les développements récents du virus. Il est en effet vital de ne prendre aucun risque. Je suis très heureux que la direction du RSC Anderlecht et la commune soient sur la même longueur d'onde dans l'approche de l'organisation des matches de championnat durant le mois d'août", a dit le politicien. Jeudi, le Conseil National de Sécurité (CNS) a décidé de ne pas assouplir les mesures événements organisés en intérieur et extérieur, retardant le lancement de la phase 5. Actuellement, les événements peuvent accueillir 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur, et ce depuis la mise en place de la phase 4 du déconfinement le 1er juillet dernier. (Belga)

"Seuls les joueurs et le staff des deux équipes, les délégations des deux clubs, les collaborateurs de la production TV, les médias et les collaborateurs opérationnels nécessaires seront admis", a précisé le RSCA. "Nous avons pris cette décision difficile à la suite des récents développements de la pandémie. En collaboration avec la commune d'Anderlecht, nous choisissons de servir l'intérêt public en prenant le moins de risques possible en matière de santé publique", a déclaré le CEO du club Karel Van Eetvelt. Le bourgmestre de la commune d'Anderlecht Fabrice Cumps (PS) a tenu le même discours. "Nous devons prendre très au sérieux les développements récents du virus. Il est en effet vital de ne prendre aucun risque. Je suis très heureux que la direction du RSC Anderlecht et la commune soient sur la même longueur d'onde dans l'approche de l'organisation des matches de championnat durant le mois d'août", a dit le politicien. Jeudi, le Conseil National de Sécurité (CNS) a décidé de ne pas assouplir les mesures événements organisés en intérieur et extérieur, retardant le lancement de la phase 5. Actuellement, les événements peuvent accueillir 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur, et ce depuis la mise en place de la phase 4 du déconfinement le 1er juillet dernier. (Belga)