Selon le média, l'entraîneur a été reçu dans la journée par le président de la fédération, Vangelis Grammenos, pour se voir signifier la fin de son contrat. L'annonce officielle devrait intervenir quand les deux parties auront trouvé un accord sur les indemnités du technicien qui s'était engagé en octobre pour un an et une année optionnelle en cas de qualification pour l'Euro 2020. Sous les ordres d'Anastasiadis, 66 ans, la sélection n'a remporté que deux matches sur sept. Elle reste sur un nul et deux défaites en éliminatoires de l'Euro. La Grèce, championne d'Europe en 2004 au Portugal, ne pointe qu'à la 4e place, sur 6, du groupe J. Avec quatre unités au compteur, elle est déjà loin de l'Italie (12 pts) et de la Finlande (9), qui occupent les deux premières places qualificatives, après seulement quatre matches. (Belga)