Avec un but d'écart à remonter, le RWDM devra afficher un visage plus offensif lors de cette manche retour, sans pour autant se précipiter. "L'idéal serait de marquer rapidement pour leur mettre pression mais cela ne se passe pas toujours comme on veut", a prévenu Euvrard. "Il faudra être intelligent et jouer vers l'avant, comme nous le faisons lors de chaque match." Lors du match aller, les Molenbeekois avaient été secoués par Seraing en fin de première période. Les Sérésiens en avaient alors profité pour inscrire le seul but de la rencontre. "Il y aura des adaptations pour ce match retour. Nous avons analysé le match et nous savons que nous sommes capables de faire mieux. Nous avions montré que nous pouvions les mettre en difficulté. Nous n'avons qu'un but à remonter, il n'y a rien de mal fait." Du côté des joueurs, la confiance reste aussi de mise pour permettre au club de retrouver l'élite pour la première fois depuis la saison 2001-2002. "L'état d'esprit dans le groupe. Nous nous déplaçons à Seraing avec confiance, ambition et l'envie de gagner ce match", a assuré l'attaquant Lenny Nangis. "À l'aller, nous les avons peut-être trop respectés en jouant parfois trop bas. Nous voulons essayer de jouer plus haut pour amener plus de danger." Sorti avec une douleur à la cheville à l'aller, Igor De Camargo devrait être présent au coup d'envoi samedi. "C'est le dernier match de sa carrière. Il sera à 100%", a conclu Vincent Euvrard. (Belga)

Avec un but d'écart à remonter, le RWDM devra afficher un visage plus offensif lors de cette manche retour, sans pour autant se précipiter. "L'idéal serait de marquer rapidement pour leur mettre pression mais cela ne se passe pas toujours comme on veut", a prévenu Euvrard. "Il faudra être intelligent et jouer vers l'avant, comme nous le faisons lors de chaque match." Lors du match aller, les Molenbeekois avaient été secoués par Seraing en fin de première période. Les Sérésiens en avaient alors profité pour inscrire le seul but de la rencontre. "Il y aura des adaptations pour ce match retour. Nous avons analysé le match et nous savons que nous sommes capables de faire mieux. Nous avions montré que nous pouvions les mettre en difficulté. Nous n'avons qu'un but à remonter, il n'y a rien de mal fait." Du côté des joueurs, la confiance reste aussi de mise pour permettre au club de retrouver l'élite pour la première fois depuis la saison 2001-2002. "L'état d'esprit dans le groupe. Nous nous déplaçons à Seraing avec confiance, ambition et l'envie de gagner ce match", a assuré l'attaquant Lenny Nangis. "À l'aller, nous les avons peut-être trop respectés en jouant parfois trop bas. Nous voulons essayer de jouer plus haut pour amener plus de danger." Sorti avec une douleur à la cheville à l'aller, Igor De Camargo devrait être présent au coup d'envoi samedi. "C'est le dernier match de sa carrière. Il sera à 100%", a conclu Vincent Euvrard. (Belga)