Kolesnikov détenait déjà le record du monde du 50m dos en grand bassin (24.00). Son palmarès comprend deux titres mondiaux en petit bassin, sur 100m quatre nages et le relais 4x50m quatre nages. Il est aussi triple champion d'Europe en grand bassin (50m et 100m dos et 4x100m libre). Cette première journée de l'International Swimming League a été marquée par deux autres records du monde, réalisés par l'Américain Caeleb Dressel, sur 100m papillon (47.78) et 50m libre (20.16). (Belga)

Kolesnikov détenait déjà le record du monde du 50m dos en grand bassin (24.00). Son palmarès comprend deux titres mondiaux en petit bassin, sur 100m quatre nages et le relais 4x50m quatre nages. Il est aussi triple champion d'Europe en grand bassin (50m et 100m dos et 4x100m libre). Cette première journée de l'International Swimming League a été marquée par deux autres records du monde, réalisés par l'Américain Caeleb Dressel, sur 100m papillon (47.78) et 50m libre (20.16). (Belga)