Le Moscovite de 25 ans a dominé la rencontre de bout en bout en breakant rapidement son adversaire à l'entame des deux sets. Cette victoire lui assure de monter sur une des deux premières marches du podium. Vainqueur de quatre titres sur le circuit ATP, dont le Masters 1000 de Paris en 2018, il est à une victoire d'écrire la plus belle ligne de son palmarès. Karen Khachanov devient le deuxième Russe de l'histoire à atteindre la finale olympique en simple messieurs. Il succède à Ievgueni Kafelnikov, qui avait remporté l'or en 2000 à Sydney en battant l'Allemand Tommy Haas. Pour l'égaler, Karen Khachanov rencontrera le vainqueur de la seconde demi-finale, opposant le N.1 mondial serbe Novak Djokovic à l'Allemand Alexander Zverev (ATP5/N.4). Le Serbe est en lice pour devenir le premier joueur masculin de l'histoire à signer le Grand Chelem doré, soit enlever les quatre tournois majeurs et les JO sur la même saison. 'Nole' est également encore engagé dans le tableau du double mixte. Associé à Nina Stojanovic, il défiera, pour une place en finale, les Russes Elena Vesnina et Aslan Karatsev. (Belga)

Le Moscovite de 25 ans a dominé la rencontre de bout en bout en breakant rapidement son adversaire à l'entame des deux sets. Cette victoire lui assure de monter sur une des deux premières marches du podium. Vainqueur de quatre titres sur le circuit ATP, dont le Masters 1000 de Paris en 2018, il est à une victoire d'écrire la plus belle ligne de son palmarès. Karen Khachanov devient le deuxième Russe de l'histoire à atteindre la finale olympique en simple messieurs. Il succède à Ievgueni Kafelnikov, qui avait remporté l'or en 2000 à Sydney en battant l'Allemand Tommy Haas. Pour l'égaler, Karen Khachanov rencontrera le vainqueur de la seconde demi-finale, opposant le N.1 mondial serbe Novak Djokovic à l'Allemand Alexander Zverev (ATP5/N.4). Le Serbe est en lice pour devenir le premier joueur masculin de l'histoire à signer le Grand Chelem doré, soit enlever les quatre tournois majeurs et les JO sur la même saison. 'Nole' est également encore engagé dans le tableau du double mixte. Associé à Nina Stojanovic, il défiera, pour une place en finale, les Russes Elena Vesnina et Aslan Karatsev. (Belga)