La course, au départ de Vaison-la-Romaine, a vu l'Espagnol Garikoitz Bravo (Euskaltel-Euskadi) partir en solitaire. L'Espagnol, pris en chasse par un peloton emmené par l'équipe Astana, a finalement été repris à 18 km de l'arrivée, dans les premiers contreforts du mont Chauve. C'est donc dans la seconde ascension de la journée du Mont Ventoux, après avoir grimpé jusqu'au Chalet Reynard en milieu de course, que la victoire s'est jouée. Les Français Pierre Latour (AG2R La Mondiale) et Guillaume Martin ont été les premiers à tenter leur chance. Revenu de derrière, Vlasov a rejoint Martin, seul en tête, avant de le déposer. Le Russe de 24 ans a levé les bras au sommet du Col des Tempêtes, décrochant la 4e victoire de sa carrière. Mardi, le Russe avait déjà pris la 3e place finale de La Route d'Occitanie derrière le Colombien Egan Bernal et son compatriote Pavel Sivakov. Derrière, Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) n'a pas été capable d'accompagner Richie Porte. L'Australien a finalement échoué à une vingtaine de secondes du vainqueur du jour. Guillaume Martin a lui complété le podium du jour. Pierre Latour a terminé 4e, juste devant l'Italien Fabio Aru (UAE Emirates) et le Colombien Harold Tejada (Astana). En 2019, l'Espagnol Jesus Herrada avait remporté la première édition devant le Français Romain Bardet et l'Estonien Rein Taaramäe. (Belga)

La course, au départ de Vaison-la-Romaine, a vu l'Espagnol Garikoitz Bravo (Euskaltel-Euskadi) partir en solitaire. L'Espagnol, pris en chasse par un peloton emmené par l'équipe Astana, a finalement été repris à 18 km de l'arrivée, dans les premiers contreforts du mont Chauve. C'est donc dans la seconde ascension de la journée du Mont Ventoux, après avoir grimpé jusqu'au Chalet Reynard en milieu de course, que la victoire s'est jouée. Les Français Pierre Latour (AG2R La Mondiale) et Guillaume Martin ont été les premiers à tenter leur chance. Revenu de derrière, Vlasov a rejoint Martin, seul en tête, avant de le déposer. Le Russe de 24 ans a levé les bras au sommet du Col des Tempêtes, décrochant la 4e victoire de sa carrière. Mardi, le Russe avait déjà pris la 3e place finale de La Route d'Occitanie derrière le Colombien Egan Bernal et son compatriote Pavel Sivakov. Derrière, Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) n'a pas été capable d'accompagner Richie Porte. L'Australien a finalement échoué à une vingtaine de secondes du vainqueur du jour. Guillaume Martin a lui complété le podium du jour. Pierre Latour a terminé 4e, juste devant l'Italien Fabio Aru (UAE Emirates) et le Colombien Harold Tejada (Astana). En 2019, l'Espagnol Jesus Herrada avait remporté la première édition devant le Français Romain Bardet et l'Estonien Rein Taaramäe. (Belga)