"Suite à une procédure judiciaire entamée par l'ASBL Royal Racing Club de Peruwelz, Le Royal Excel Mouscron a été condamné par la cour d'appel du tribunal de Mons à réintégrer le nom de Péruwelz dans sa dénomination en accord avec la convention signée entre les deux clubs lors du rachat du matricule de Péruwelz. Le Royal Excel Mouscron s'est pourvu en cassation de ce jugement mais celui-ci n'est pas suspensif", pouvait-on lire sur le site officiel du club.

"Le club devra donc modifier, sous peine de lourdes astreintes, sa dénomination en Royal Excel Mouscron Péruwelz dès la saison 2019-2020. Les démarches ont été effectuées auprès de l'URBSFA via un courrier daté du 29 mai 2019."

Dixièmes à l'issue de la phase classique, les Hurlus ont ensuite dû se contenter de la 5e place dans le groupe B des playoffs II. La saison prochaine, l'Excel sera dirigé par l'Allemand Bernd Hollerbach, qui a été nommé entraîneur en lieu et place de son compatriote Bernd Storck, qui a lui décidé de ne pas prolonger son aventure au Canonnier.