"Mon intention était de tester quelques gars, pour voir s'ils étaient prêts pour le niveau que l'on attend au Club. Certains ont montré qu'ils pouvaient affronter ce niveau, d'autres non", a indiqué le coach à l'issue du match. "On peut dire que notre équipe aujourd'hui n'était pas assez forte, mais avec ce que l'on appelle notre équipe A nous avions également perdu à Copenhague, 4-0. C'est devenu assez évident, aujourd'hui, que nous avons des lacunes à certains niveaux".

Le bilan de 0 point n'est pas beau à voir, mais Preud'homme préfère positiver. "Nous avons gagné tout ce qui était possible en trois ans, ce n'est pas rien. Il ne faut pas trop en demander. Nous avons encore un objectif, et c'est le titre. Après l'élimination en Champions League et de la coupe, nous allons avoir davantage de temps de repos. Ce n'est pas sans importance dans cette optique".

"Mon intention était de tester quelques gars, pour voir s'ils étaient prêts pour le niveau que l'on attend au Club. Certains ont montré qu'ils pouvaient affronter ce niveau, d'autres non", a indiqué le coach à l'issue du match. "On peut dire que notre équipe aujourd'hui n'était pas assez forte, mais avec ce que l'on appelle notre équipe A nous avions également perdu à Copenhague, 4-0. C'est devenu assez évident, aujourd'hui, que nous avons des lacunes à certains niveaux". Le bilan de 0 point n'est pas beau à voir, mais Preud'homme préfère positiver. "Nous avons gagné tout ce qui était possible en trois ans, ce n'est pas rien. Il ne faut pas trop en demander. Nous avons encore un objectif, et c'est le titre. Après l'élimination en Champions League et de la coupe, nous allons avoir davantage de temps de repos. Ce n'est pas sans importance dans cette optique".