"J'ai été approché par d'autres clubs, mais je me suis décidé pour l'équipe qui me voulait le plus", a expliqué l'ancien Molenbeekois du Daring, également passé par le Waterloo Ducks durant 4 ans avec deux titres nationaux à la clé (2012 et 2013). "A Amsterdam, je serai le premier joueur belge à intégrer l'équipe messieurs. Celle-ci sera dirigée par l'ancien international espagnol Santi Freixa, qui était mon idole quand j'étais jeune. Après trois années comme coach de Kampong, Santi revient vers son club de coeur, dont il était la vedette en tant que joueur. Son projet à Amsterdam m'a convaincu, d'autant plus que j'ai toujours été fan de cette équipe", a-t-il ajouté sur ses futures couleurs, championnes d'Europe des clubs en 2005, double vice-championnes en EHL (2012, 2016) et titrées à 21 reprises en championnat néerlandais. Buteur à cinq reprises lors des JO de Rio lorsque la Belgique décrocha l'argent ainsi qu'à la Coupe du monde 2014 de La Haye, Cosyns avait pourtant trouvé ses marques avec son dernier club d'HGC, inscrivant dernièrement un but dans chacune des trois manches du club de Wassenaar en playoff pour la 3e place de Hoofdklasse contre... Amsterdam. "Je veux continuer à m'améliorer en vue de la préparation pour les JO de Tokyo. Et puis un transfert à Amsterdam, c'est un peu comme avec le Real ou le Barça en football, cela ne se refuse pas." (Belga)