"Ces conditions extrêmes ont considérablement augmenté le risque de feux dans a région, poussant les autorités locales à élever le niveau d'alerte au maximum", indiquent les organisateurs du rallye andalou. "Afin de préserver un écosystème déjà fragile et malgré le soutien total des autorités locales, toutes les parties concernées ont décidé que la poursuite du rallye n'était pas possible pour le moment". Le rallye aura lieu cet automne, à une date encore à déterminer, mais sur le parcours initialement prévu. Également organisé par ASO, le rallye du Kazachstan avait été annulé en raison du conflit en Ukraine. Seul le Dakar et l'Abu Dhabi Desert Challenge ont pu se dérouler cette année. Il reste encore une manche prévue au calendrier, le rallye du Maroc, programmé du 7 au 12 octobre. Le Français Sébastien Loeb est en tête du championnat avec 1 point d'avance sur le Qatarien Nasser Al-Attiyah. (Belga)

"Ces conditions extrêmes ont considérablement augmenté le risque de feux dans a région, poussant les autorités locales à élever le niveau d'alerte au maximum", indiquent les organisateurs du rallye andalou. "Afin de préserver un écosystème déjà fragile et malgré le soutien total des autorités locales, toutes les parties concernées ont décidé que la poursuite du rallye n'était pas possible pour le moment". Le rallye aura lieu cet automne, à une date encore à déterminer, mais sur le parcours initialement prévu. Également organisé par ASO, le rallye du Kazachstan avait été annulé en raison du conflit en Ukraine. Seul le Dakar et l'Abu Dhabi Desert Challenge ont pu se dérouler cette année. Il reste encore une manche prévue au calendrier, le rallye du Maroc, programmé du 7 au 12 octobre. Le Français Sébastien Loeb est en tête du championnat avec 1 point d'avance sur le Qatarien Nasser Al-Attiyah. (Belga)