"La situation sanitaire actuelle en Belgique mais également dans toute l'Europe a contraint les organisateurs à prendre cette décision concertée", indique le circuit de Spa-Francorchamps dans un communiqué. "Le Circuit de Spa-Francorchamps, IMG et la FIA sont en effet très attentifs à l'évolution de la pandémie et à la situation extrêmement tendue dans les hôpitaux. De plus, les diverses mesures de restrictions prises récemment par plusieurs gouvernements, telles que pour les voyages, rendent la situation extrêmement complexe pour la tenue du Spa World Rallycross of Benelux". Initialement prévu les 15 e 16 mai, le Spa WorldRX of Benelux avait dans un premier temps été repoussé aux 3 et 4 octobre, avant d'être reporté aux 21 et 22 novembre. Il devait se dérouler le même week-end que la dernière journée de la manche belge du championnat du monde des rallyes (WRC), qui a été annulée en raison de la pandémie de coronavirus. (Belga)

"La situation sanitaire actuelle en Belgique mais également dans toute l'Europe a contraint les organisateurs à prendre cette décision concertée", indique le circuit de Spa-Francorchamps dans un communiqué. "Le Circuit de Spa-Francorchamps, IMG et la FIA sont en effet très attentifs à l'évolution de la pandémie et à la situation extrêmement tendue dans les hôpitaux. De plus, les diverses mesures de restrictions prises récemment par plusieurs gouvernements, telles que pour les voyages, rendent la situation extrêmement complexe pour la tenue du Spa World Rallycross of Benelux". Initialement prévu les 15 e 16 mai, le Spa WorldRX of Benelux avait dans un premier temps été repoussé aux 3 et 4 octobre, avant d'être reporté aux 21 et 22 novembre. Il devait se dérouler le même week-end que la dernière journée de la manche belge du championnat du monde des rallyes (WRC), qui a été annulée en raison de la pandémie de coronavirus. (Belga)