"Avec son attitude positive, Marco Bizot a été un modèle professionnel, aussi bien sur, qu'en dehorts du terrain", peut-on lire sur le site internet du KRC Genk. Bizot a été formé à l'Ajax. Après un prêt au SC Cambuur, il avait quitté les Espoirs de l'Ajax en 2012 pour Groningue. Deux ans plus tard, il est arrivé à Genk. Il y a joué 74 rencontres. Ce n'est que lors de sa 2e saison, en décembre, qu'il a été préféré à Laszlo Köteles. Bizot était l'incontestable N.1 en début de cette saison. Il s'est blessé à la cheville fin janvier, si bien que Genk a loué les services de l'international australien Mat Ryan (ex-Club Briges) jusqu'à la fin de la saison. Köteles, qui reviendra d'un prêt à Waasland-Beveren, et les talentueux Nordin Jackers et Gaëtan Coucke seront les trois gardiens la saison prochaine mais il n'est pas exclu que Genk cherche encore un gardien titulaire. (Belga)

"Avec son attitude positive, Marco Bizot a été un modèle professionnel, aussi bien sur, qu'en dehorts du terrain", peut-on lire sur le site internet du KRC Genk. Bizot a été formé à l'Ajax. Après un prêt au SC Cambuur, il avait quitté les Espoirs de l'Ajax en 2012 pour Groningue. Deux ans plus tard, il est arrivé à Genk. Il y a joué 74 rencontres. Ce n'est que lors de sa 2e saison, en décembre, qu'il a été préféré à Laszlo Köteles. Bizot était l'incontestable N.1 en début de cette saison. Il s'est blessé à la cheville fin janvier, si bien que Genk a loué les services de l'international australien Mat Ryan (ex-Club Briges) jusqu'à la fin de la saison. Köteles, qui reviendra d'un prêt à Waasland-Beveren, et les talentueux Nordin Jackers et Gaëtan Coucke seront les trois gardiens la saison prochaine mais il n'est pas exclu que Genk cherche encore un gardien titulaire. (Belga)