Rodgers est le deuxième acteur majeur de la NFL à remporter quatre fois cette distinction de meilleur joueur de la saison. Peyton Manning, l'ancienne star des Colts d'Indianapolis et des Broncos de Denver, reste au sommet avec cinq trophées. Rodgers a réussi 37 touchdowns et parcouru 4.115 yards à la passe pendant la saison régulière, se faisant intercepter à quatre reprises seulement. Il a conduit les Packers au sommet de la Conférence Nationale, après avoir bien failli arrêter sa carrière en fin de saison dernière, faute de parvenir à un accord avec ses dirigeants pour une prolongation de contrat. Un accord a finalement été trouvé mais le quarterback de 38 ans s'est retrouvé au centre d'une controverse liée à son refus de se faire vacciner, après avoir pourtant laissé entendre pendant le stage de pré-saison qu'il l'avait été. Il a ainsi manqué un match sur les 17 prévus au calendrier, pour un bilan personnel de 13 victoires et 3 défaites. Ses performances sur le terrain ont été excellentes, même si ses espoirs de remporter un autre Super Bowl ont été anéantis par une défaite contre les 49ers de San Francisco au 2e tour des play-offs. "Cela a été 17 années incroyables. Je suis tellement reconnaissant pour tous ces souvenirs et ces moments forts au fil des ans", a déclaré Rodgers en recevant son trophée, laissant planer le suspense sur la poursuite de sa carrière. (Belga)

Rodgers est le deuxième acteur majeur de la NFL à remporter quatre fois cette distinction de meilleur joueur de la saison. Peyton Manning, l'ancienne star des Colts d'Indianapolis et des Broncos de Denver, reste au sommet avec cinq trophées. Rodgers a réussi 37 touchdowns et parcouru 4.115 yards à la passe pendant la saison régulière, se faisant intercepter à quatre reprises seulement. Il a conduit les Packers au sommet de la Conférence Nationale, après avoir bien failli arrêter sa carrière en fin de saison dernière, faute de parvenir à un accord avec ses dirigeants pour une prolongation de contrat. Un accord a finalement été trouvé mais le quarterback de 38 ans s'est retrouvé au centre d'une controverse liée à son refus de se faire vacciner, après avoir pourtant laissé entendre pendant le stage de pré-saison qu'il l'avait été. Il a ainsi manqué un match sur les 17 prévus au calendrier, pour un bilan personnel de 13 victoires et 3 défaites. Ses performances sur le terrain ont été excellentes, même si ses espoirs de remporter un autre Super Bowl ont été anéantis par une défaite contre les 49ers de San Francisco au 2e tour des play-offs. "Cela a été 17 années incroyables. Je suis tellement reconnaissant pour tous ces souvenirs et ces moments forts au fil des ans", a déclaré Rodgers en recevant son trophée, laissant planer le suspense sur la poursuite de sa carrière. (Belga)