Benoit Paire (ATP 41), tombeur de David Goffin (ATP 12) puis du Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 64), faisait office de favori au début de la finale. Mais le Français de 28 ans ne s'est procuré aucune balle de set, s'inclinant logiquement 7-5, 6-2 après 1 heure et 8 minutes de jeu. C'était la première finale en carrière pour Gojowczyk, 28 ans également. Quant à Benoit Paire, c'est déjà le quatrième échec en cinq finales, lui qui compte un titre à son palmarès, acquis en 2015 à Bastad. De plus, le Français avait facilement pris la mesure de Gojowczyk sur le gazon de Stuttgart plus tôt cette année lors de la première rencontre sur le circuit entre les deux joueurs. (Belga)

Benoit Paire (ATP 41), tombeur de David Goffin (ATP 12) puis du Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 64), faisait office de favori au début de la finale. Mais le Français de 28 ans ne s'est procuré aucune balle de set, s'inclinant logiquement 7-5, 6-2 après 1 heure et 8 minutes de jeu. C'était la première finale en carrière pour Gojowczyk, 28 ans également. Quant à Benoit Paire, c'est déjà le quatrième échec en cinq finales, lui qui compte un titre à son palmarès, acquis en 2015 à Bastad. De plus, le Français avait facilement pris la mesure de Gojowczyk sur le gazon de Stuttgart plus tôt cette année lors de la première rencontre sur le circuit entre les deux joueurs. (Belga)