Champion en titre et vainqueur de la Coupe, le PSG était opposé à son dauphin de la dernière Ligue 1, Lyon. Unai Emery, le successeur de Laurent Blanc, n'a pas manqué ses débuts sur le banc parisien. Javier Pastore (9e), Lucas (20e) puis Hatem Ben Arfa (34e) ont tué rapidement tout suspense dans une enceinte à moitié remplie avant que Layvin Kurzawa ne corse l'addition après la pause (54e). Le score aurait même pu être plus important sans les trois énormes opportunités ratées par Angel Di Maria (42e), Lucas (47e) et Pastore (49e). Tolisso a réduit l'écart en fin de match (89e). Le Diable Rouge Thomas Meunier, arrivé du Club Bruges à l'intersaison, a commencé la rencontre sur le banc. Il a effectué ses débuts officiels avec le PSG à la 76e minute, en remplacement de Kurzawa. (Belga)

Champion en titre et vainqueur de la Coupe, le PSG était opposé à son dauphin de la dernière Ligue 1, Lyon. Unai Emery, le successeur de Laurent Blanc, n'a pas manqué ses débuts sur le banc parisien. Javier Pastore (9e), Lucas (20e) puis Hatem Ben Arfa (34e) ont tué rapidement tout suspense dans une enceinte à moitié remplie avant que Layvin Kurzawa ne corse l'addition après la pause (54e). Le score aurait même pu être plus important sans les trois énormes opportunités ratées par Angel Di Maria (42e), Lucas (47e) et Pastore (49e). Tolisso a réduit l'écart en fin de match (89e). Le Diable Rouge Thomas Meunier, arrivé du Club Bruges à l'intersaison, a commencé la rencontre sur le banc. Il a effectué ses débuts officiels avec le PSG à la 76e minute, en remplacement de Kurzawa. (Belga)