3. Raphael Holzhauser: une frappe de velours

Sa technique de frappe raffinée du pied gauche et sa lecture du jeu lui ont ouvert les portes de l'équipe nationale autrichienne, alors qu'il se produisait pour une équipe à peine promue mais pour laquelle le médian offensif distribuait les passes à volonté.

Il est peut-être un peu démodé, l'équipe doit jouer à son service mais il est extrêmement important pour le Beerschot quand il s'agit de faire la différence sur le plan offensif. Aux yeux de certains, il est peut-être le footballeur le plus décisif de cette compétition. Celui qui allie élégance et brillantes statistiques, non pas durant quelques semaines mais une demi-saison, mérite un prix.

Holzhauser peut-il devenir le deuxième joueur du Beerschot à remporter le Soulier d'Or ce soir? Pas selon notre rédaction, puisque l'Autrichien est troisième de notre sondage.

2. Lior Refaelov: le styliste de l'Antwerp

Un artiste sur le terrain, la classe à l'état pur et peut-être un des plus beaux footballeurs de la dernière décennie, sur les terrains belges. Refaelov relève à lui seul le niveau de l'Antwerp. Il a déjà 34 ans et il démontre qu'on peut conserver un niveau élevé et même continuer à progresser à un âge élevé.

L'Israélien a impressionné tout le monde cette année mais peut-il vraiment mettre un terme à la malédiction qui semble peser sur lui au Soulier d'Or ? Il n'a encore jamais terminé plus haut que la huitième place. Selon nos pronostics, ce ne sera pas la fête ce soir chez les Refaelov car Lior échoue à un point du lauréat, selon nos pronostics.

1. Simon Mignolet: le meilleur gardien de la meilleure équipe

Le pilier incontestable et tranquille du champion. Il est régulier, il constitue le parfait catalyseur du reste de l'équipe et analyse toujours correctement les prestations, dans ses interviewes d'après-match. Mignolet a énormément de présence et il dégage une grande assurance. Le Trudonnaire a déjà été proclamé Gardien de l'Année, suite à ses performances en championnat et en Ligue des Champions, mais selon notre rédaction, il mérite aussi le Soulier d'Or. Mignolet peut-il marcher sur les traces d'autres portiers chaussés d'or, comme Piot, Boone, Nicolay, Pfaff et Preud'homme?

3. Raphael Holzhauser: une frappe de veloursSa technique de frappe raffinée du pied gauche et sa lecture du jeu lui ont ouvert les portes de l'équipe nationale autrichienne, alors qu'il se produisait pour une équipe à peine promue mais pour laquelle le médian offensif distribuait les passes à volonté.Il est peut-être un peu démodé, l'équipe doit jouer à son service mais il est extrêmement important pour le Beerschot quand il s'agit de faire la différence sur le plan offensif. Aux yeux de certains, il est peut-être le footballeur le plus décisif de cette compétition. Celui qui allie élégance et brillantes statistiques, non pas durant quelques semaines mais une demi-saison, mérite un prix. Holzhauser peut-il devenir le deuxième joueur du Beerschot à remporter le Soulier d'Or ce soir? Pas selon notre rédaction, puisque l'Autrichien est troisième de notre sondage.2. Lior Refaelov: le styliste de l'AntwerpUn artiste sur le terrain, la classe à l'état pur et peut-être un des plus beaux footballeurs de la dernière décennie, sur les terrains belges. Refaelov relève à lui seul le niveau de l'Antwerp. Il a déjà 34 ans et il démontre qu'on peut conserver un niveau élevé et même continuer à progresser à un âge élevé. L'Israélien a impressionné tout le monde cette année mais peut-il vraiment mettre un terme à la malédiction qui semble peser sur lui au Soulier d'Or ? Il n'a encore jamais terminé plus haut que la huitième place. Selon nos pronostics, ce ne sera pas la fête ce soir chez les Refaelov car Lior échoue à un point du lauréat, selon nos pronostics.1. Simon Mignolet: le meilleur gardien de la meilleure équipeLe pilier incontestable et tranquille du champion. Il est régulier, il constitue le parfait catalyseur du reste de l'équipe et analyse toujours correctement les prestations, dans ses interviewes d'après-match. Mignolet a énormément de présence et il dégage une grande assurance. Le Trudonnaire a déjà été proclamé Gardien de l'Année, suite à ses performances en championnat et en Ligue des Champions, mais selon notre rédaction, il mérite aussi le Soulier d'Or. Mignolet peut-il marcher sur les traces d'autres portiers chaussés d'or, comme Piot, Boone, Nicolay, Pfaff et Preud'homme?