"Le Paris Saint-Germain et le Sao Paulo FC ont conclu mercredi un accord pour le transfert définitif de Lucas Rodriguez Moura Da Silva", a déclaré le club dans son communiqué de presse. "En recrutant un jeune talent de sa trempe, le PSG prépare également le futur."

Le jeune Brésilien rejoindra ses compatriotes Maxwell, Alex et Thiago Silva dès janvier 2013. Le médian offensif de l'équipe olympique, qui disputera sa finale ce week-end, a reçu un léger coup de pouce de son équipier Thiago Silva. "Je n'ai dit que du bien de lui, pas parce que c'est mon ami, mais parce qu'il a d'énormes qualités techniques", affirme le défenseur central brésilien au journal l'Équipe. "J'aimerais l'avoir à mes côtés au PSG. Il sera très utile, il est habille et adroit devant le but."

Le PSG, qui a mis Lucas sous contrat jusqu'en juin 2017, a grillé la politesse à d'autres grands noms du football européen. Manchester United et l'Inter Milan n'ont pu que regarder le prodige leur passer sous le nez.

Avec cette arrivée, le PSG se rapproche des 150 millions dépensés en transferts entrants. Leonardo avait pourtant déclaré qu'il en avait fini avec son shopping estival.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Le Paris Saint-Germain et le Sao Paulo FC ont conclu mercredi un accord pour le transfert définitif de Lucas Rodriguez Moura Da Silva", a déclaré le club dans son communiqué de presse. "En recrutant un jeune talent de sa trempe, le PSG prépare également le futur." Le jeune Brésilien rejoindra ses compatriotes Maxwell, Alex et Thiago Silva dès janvier 2013. Le médian offensif de l'équipe olympique, qui disputera sa finale ce week-end, a reçu un léger coup de pouce de son équipier Thiago Silva. "Je n'ai dit que du bien de lui, pas parce que c'est mon ami, mais parce qu'il a d'énormes qualités techniques", affirme le défenseur central brésilien au journal l'Équipe. "J'aimerais l'avoir à mes côtés au PSG. Il sera très utile, il est habille et adroit devant le but." Le PSG, qui a mis Lucas sous contrat jusqu'en juin 2017, a grillé la politesse à d'autres grands noms du football européen. Manchester United et l'Inter Milan n'ont pu que regarder le prodige leur passer sous le nez. Avec cette arrivée, le PSG se rapproche des 150 millions dépensés en transferts entrants. Leonardo avait pourtant déclaré qu'il en avait fini avec son shopping estival.Sportfootmagazine.be, avec Belga