Lors de l'assemblée générale de la Pro League programmée vendredi, des votes auront lieu pour huit sièges au sein du conseil d'administration. Huit mandats arrivent en effet à échéance, à savoir ceux des quatre représentants du G5 (Marc Coucke/Anderlecht, Michel Louwagie/La Gantoise, Vincent Mannaert/Club Bruges et Bruno Venanzi/Standard) ainsi que ceux des quatre représentants du K11 (Mehdi Bayat/Charleroi, Joseph Allijns/Courtrai, Eddy Cordier/Zulte Waregem et Patrick Orlans/Ostende). Seul le représentant de la D1B Philippe Bormans est sûr de rester au conseil d'administration, tout comme le président de la Pro League Peter Croonen et le directeur général Pierre François. Vincent Goemaere, président du Cercle Bruges, sera éligible pour le K11. Il a officiellement présenté sa candidature. La plupart des membres du conseil d'administration brigueront un nouveau mandat. Pour l'assemblée générale de vendredi, le Cercle a mis à l'ordre du jour un vote sur l'abolition du droit de vote multiple. Actuellement, les cinq grands clubs (Anderlecht, Club Bruges, Genk, La Gantoise et le Standard) comptent trois voix, les onze autres équipes de D1A deux et les clubs de D1B un. Enfin, Goemaere propose également d'ajouter trois administrateurs indépendants au conseil d'administration de la Pro League afin de réduire les conflits d'intérêts. (Belga)

Lors de l'assemblée générale de la Pro League programmée vendredi, des votes auront lieu pour huit sièges au sein du conseil d'administration. Huit mandats arrivent en effet à échéance, à savoir ceux des quatre représentants du G5 (Marc Coucke/Anderlecht, Michel Louwagie/La Gantoise, Vincent Mannaert/Club Bruges et Bruno Venanzi/Standard) ainsi que ceux des quatre représentants du K11 (Mehdi Bayat/Charleroi, Joseph Allijns/Courtrai, Eddy Cordier/Zulte Waregem et Patrick Orlans/Ostende). Seul le représentant de la D1B Philippe Bormans est sûr de rester au conseil d'administration, tout comme le président de la Pro League Peter Croonen et le directeur général Pierre François. Vincent Goemaere, président du Cercle Bruges, sera éligible pour le K11. Il a officiellement présenté sa candidature. La plupart des membres du conseil d'administration brigueront un nouveau mandat. Pour l'assemblée générale de vendredi, le Cercle a mis à l'ordre du jour un vote sur l'abolition du droit de vote multiple. Actuellement, les cinq grands clubs (Anderlecht, Club Bruges, Genk, La Gantoise et le Standard) comptent trois voix, les onze autres équipes de D1A deux et les clubs de D1B un. Enfin, Goemaere propose également d'ajouter trois administrateurs indépendants au conseil d'administration de la Pro League afin de réduire les conflits d'intérêts. (Belga)