Après une neuvième place la saison dernière, le Beerschot a eu du mal à confirmer cette saison avec notamment trois entraîneurs différents, Peter Maes, l'Argentin Javier Torrente et Greg Vanderidt. "C'est une saison à oublier et nous devrons faire attention de ne plus faire les mêmes erreurs. Cette relégation est un coup dur. Nous savions depuis longtemps que c'était une possibilité mais cela fait toujours mal lorsque c'est acté", a reconnu Vrancken. Malgré cette bascule en D1B, le président anversois veut rester optimiste. "Nous voulons aller de l'avant. Nous avons déjà débuté les préparatifs pour la saison prochaine. Nous avons déjà discuté avec certains cadres et le staff. Nous sommes aussi déjà occupés à négocier avec des recrues pour la D1B. Nous allons tout faire pour faire de la prochaine saison un succès." (Belga)

Après une neuvième place la saison dernière, le Beerschot a eu du mal à confirmer cette saison avec notamment trois entraîneurs différents, Peter Maes, l'Argentin Javier Torrente et Greg Vanderidt. "C'est une saison à oublier et nous devrons faire attention de ne plus faire les mêmes erreurs. Cette relégation est un coup dur. Nous savions depuis longtemps que c'était une possibilité mais cela fait toujours mal lorsque c'est acté", a reconnu Vrancken. Malgré cette bascule en D1B, le président anversois veut rester optimiste. "Nous voulons aller de l'avant. Nous avons déjà débuté les préparatifs pour la saison prochaine. Nous avons déjà discuté avec certains cadres et le staff. Nous sommes aussi déjà occupés à négocier avec des recrues pour la D1B. Nous allons tout faire pour faire de la prochaine saison un succès." (Belga)