Des supporters bulgares avaient pris pour cible des joueurs noirs des Trois Lions lundi lors d'un match de qualification à l'Euro-2020 à Sofia. Mardi matin, le Premier ministre bulgare Boïko Borissov avait réclamé la "démission immédiate" de M. Mikhailov. Cette démission était réclamée par le premier ministre bulgare Boïko Borissov, mais avait dans un premier temps été refusée par le fédération et son président Borislav Mikhailov, qui avait quitté le stade avant la fin du match lundi soir sans dénoncer les chants racistes et les gestes nazis ayant émaillé la rencontre. "Cette démission est une conséquence des récentes tensions", précise le très court communiqué de la fédération bulgare. (Belga)