L'international polonais, qui a porté à soixante reprises le maillot de la Pologne, était sans club depuis l'été dernier, après la fin de son contrat avec le Wisla Cracovie. Il a été actif dans le club de sa ville natale pendant les trois dernières années de sa carrière. "Wasyl" est connu en Belgique pour son passage à Anderlecht (2007-2013). En six saisons, il est devenu un pilier incontournable au poste d'arrière droit d'Anderlecht. En août 2009, sa carrière semblait devoir s'arrêter brusquement quand le Polonais a subi une double fracture ouverte de la jambe après un tackle d'Axel Witsel encore joueur du Standard à l'époque. Wasilewski, cependant, s'est complètement remis et est retourné sur le terrain en mai 2010. En 2013, il part pour l'Angleterre et Leicester encore en deuxième division. Après avoir été promu en Premier League lors de sa première saison, le Polonais a assisté de près au conte de fées des Foxes lors de la saison 2015-2016. Leicester, avec Wasilewski qui n'a joué que sporadiquement, a été couronné le champion anglais contre toute attente. En 2017, son contrat qui arrivait à expiration n'a pas été renouvelé et il est retourné dans son pays. (Belga)

L'international polonais, qui a porté à soixante reprises le maillot de la Pologne, était sans club depuis l'été dernier, après la fin de son contrat avec le Wisla Cracovie. Il a été actif dans le club de sa ville natale pendant les trois dernières années de sa carrière. "Wasyl" est connu en Belgique pour son passage à Anderlecht (2007-2013). En six saisons, il est devenu un pilier incontournable au poste d'arrière droit d'Anderlecht. En août 2009, sa carrière semblait devoir s'arrêter brusquement quand le Polonais a subi une double fracture ouverte de la jambe après un tackle d'Axel Witsel encore joueur du Standard à l'époque. Wasilewski, cependant, s'est complètement remis et est retourné sur le terrain en mai 2010. En 2013, il part pour l'Angleterre et Leicester encore en deuxième division. Après avoir été promu en Premier League lors de sa première saison, le Polonais a assisté de près au conte de fées des Foxes lors de la saison 2015-2016. Leicester, avec Wasilewski qui n'a joué que sporadiquement, a été couronné le champion anglais contre toute attente. En 2017, son contrat qui arrivait à expiration n'a pas été renouvelé et il est retourné dans son pays. (Belga)