Mons-Anderlecht

Ce vendredi soir, Anderlecht se déplacera à Mons. Un match très important pour les deux équipes. Anderlecht a déjà perdu 4 fois cette saison (en 10 matchs), alors que Mons n'a arraché que deux petits matchs nuls. Les dragons sont bons derniers du championnat. Cela sera le deuxième match de Cedomir Janveski, le coach macédonien. "Pour nous, la trêve internationale est tombée au bon moment. Cela m'a offert du temps afin d'expliquer ma manière de voir les choses. J'ai vu, en deux semaines, un groupe qui aimait travailler et qui a répondu de façon positive. Bref, un groupe motivé, loin d'être mort", a-t-il déclaré à nos confrères de la Dernière Heure.

Pour Anderlecht, le faux pas n'est pas permis. Si Van den Brom a été confirmé après le faux pas face à Courtrai, la clémence de la maison mauve ne sera pas éternelle. Par ailleurs, même si la division des points par deux est désormais un concept bien assimilé par la club, concéder plus de dix points au rival liégeois ferait quand même tache.

Genk-Lierse

Face à un adversaire à sa portée, Genk (4e, 20 points) aura l'occasion de rester au contact du trio de tête. Pour le Lierse (10e, 11 points), la victoire n'est pas indispensable. Tout point est bon à prendre, mais les Anversois disposent déjà d'un petit matelas de sécurité sur les équipes dans la zone rouge.

Ostende-Malines

Le duel risque bien d'être âpre. Ostende (15e, 6 points), a un grand besoin de points. Les côtiers compteront sur Berrier, Canesin and co pour faire la différence face à une équipe malinoise qui, après dix rencontres, s'affiche comme un prétendant aux play-off 3. Malines (12e, 8 points) a été battu par le Cercle il y a deux semaines.

OH Louvain- Waasland Beveren

Le cas de figure est un peu le même que pour la rencontre précédemment citée. Un point sépare OHL (14e, 7 points) de Beveren (13e, 8 points). Les premiers ont été défaits de justesse à Bruges lors du dernier match, alors que les seconds se sont imposés face à Ostende.

Lokeren-La Gantoise

La Gantoise de Mircea Rednic (8e, 13 points), se déplacera à Lokeren (6e, 16 points). Les deux équipes sont prétendantes aux play-off 1. En cas de victoire, Lokeren pourrait mettre La Gantoise à six points. Un scénario impensable pour les Gantois qui, avec leurs nouvelles infrastructures, n'imaginent pas se contenter deux play-off 2 cette année.

Cercle-Zulte Waregem

Zulte Waregem (3e, 23 points), confirme que la saison dernière n'était pas un accident. L'équipe de Franky Dury, qui a résigné pour dix ans, pourrait être le gagnant du week-end, car les deux équipes qui la précèdent n'auront pas la tâche facile. Zulte est, par ailleurs, dans une spirale positive après avoir fait chuter le Standard pour la première fois de la saison il y a deux semaines.

Standard-Charleroi

Le Standard (1er, 27 points), justement, recevra à Sclessin son rival de toujours, Charleroi (9e, 12 points). Les Carolos se déplaceront avec 700 supporters (alors que 1300 sont mise à disposition des visiteurs). En cause, les mesures drastiques d'obtention des tickets imposées aux supporters, qui ne l'acceptent pas et qui seront une partie à boycotter le match. Le Standard reste sur une défaite face à Zulte, et Charleroi sur une belle victoire face à Lokeren.

Pour préparer ce match, Felice Mazzu a décréter que son équipe s'entrainerait à huis clos pour les derniers entrainements. Une mesure qui n'est pas dans les habitudes du coach, qui souhaiterait procéder à quelques essais avant ce match. Il faudra donc peut-être s'attendre à une surprise.

Courtrai-Fc Bruges

Jouer au stade des Éperons d'or n'est jamais facile. Courtrai (7e, 16 points), vient de faire tomber Anderlecht et respire la confiance. Bruges (2e, 26 points) a été repris en main par Michel Preud'homme et s'est imposé sur un "score Daum" (1-0), face à OHL au dernier match.

Mons-Anderlecht Ce vendredi soir, Anderlecht se déplacera à Mons. Un match très important pour les deux équipes. Anderlecht a déjà perdu 4 fois cette saison (en 10 matchs), alors que Mons n'a arraché que deux petits matchs nuls. Les dragons sont bons derniers du championnat. Cela sera le deuxième match de Cedomir Janveski, le coach macédonien. "Pour nous, la trêve internationale est tombée au bon moment. Cela m'a offert du temps afin d'expliquer ma manière de voir les choses. J'ai vu, en deux semaines, un groupe qui aimait travailler et qui a répondu de façon positive. Bref, un groupe motivé, loin d'être mort", a-t-il déclaré à nos confrères de la Dernière Heure. Pour Anderlecht, le faux pas n'est pas permis. Si Van den Brom a été confirmé après le faux pas face à Courtrai, la clémence de la maison mauve ne sera pas éternelle. Par ailleurs, même si la division des points par deux est désormais un concept bien assimilé par la club, concéder plus de dix points au rival liégeois ferait quand même tache. Genk-Lierse Face à un adversaire à sa portée, Genk (4e, 20 points) aura l'occasion de rester au contact du trio de tête. Pour le Lierse (10e, 11 points), la victoire n'est pas indispensable. Tout point est bon à prendre, mais les Anversois disposent déjà d'un petit matelas de sécurité sur les équipes dans la zone rouge. Ostende-Malines Le duel risque bien d'être âpre. Ostende (15e, 6 points), a un grand besoin de points. Les côtiers compteront sur Berrier, Canesin and co pour faire la différence face à une équipe malinoise qui, après dix rencontres, s'affiche comme un prétendant aux play-off 3. Malines (12e, 8 points) a été battu par le Cercle il y a deux semaines. OH Louvain- Waasland Beveren Le cas de figure est un peu le même que pour la rencontre précédemment citée. Un point sépare OHL (14e, 7 points) de Beveren (13e, 8 points). Les premiers ont été défaits de justesse à Bruges lors du dernier match, alors que les seconds se sont imposés face à Ostende. Lokeren-La Gantoise La Gantoise de Mircea Rednic (8e, 13 points), se déplacera à Lokeren (6e, 16 points). Les deux équipes sont prétendantes aux play-off 1. En cas de victoire, Lokeren pourrait mettre La Gantoise à six points. Un scénario impensable pour les Gantois qui, avec leurs nouvelles infrastructures, n'imaginent pas se contenter deux play-off 2 cette année. Cercle-Zulte Waregem Zulte Waregem (3e, 23 points), confirme que la saison dernière n'était pas un accident. L'équipe de Franky Dury, qui a résigné pour dix ans, pourrait être le gagnant du week-end, car les deux équipes qui la précèdent n'auront pas la tâche facile. Zulte est, par ailleurs, dans une spirale positive après avoir fait chuter le Standard pour la première fois de la saison il y a deux semaines. Standard-Charleroi Le Standard (1er, 27 points), justement, recevra à Sclessin son rival de toujours, Charleroi (9e, 12 points). Les Carolos se déplaceront avec 700 supporters (alors que 1300 sont mise à disposition des visiteurs). En cause, les mesures drastiques d'obtention des tickets imposées aux supporters, qui ne l'acceptent pas et qui seront une partie à boycotter le match. Le Standard reste sur une défaite face à Zulte, et Charleroi sur une belle victoire face à Lokeren. Pour préparer ce match, Felice Mazzu a décréter que son équipe s'entrainerait à huis clos pour les derniers entrainements. Une mesure qui n'est pas dans les habitudes du coach, qui souhaiterait procéder à quelques essais avant ce match. Il faudra donc peut-être s'attendre à une surprise. Courtrai-Fc Bruges Jouer au stade des Éperons d'or n'est jamais facile. Courtrai (7e, 16 points), vient de faire tomber Anderlecht et respire la confiance. Bruges (2e, 26 points) a été repris en main par Michel Preud'homme et s'est imposé sur un "score Daum" (1-0), face à OHL au dernier match.