Esapekka Lappi, 28 ans, roulait sur une Citröen C3 WRC l'an dernier décrochant trois places sur la deuxième marche du podium du championnat du monde, en Suède, en Finlande et en Turquie. Il aura comme co-équipiers chez M-Sport Ford son compatriote Teemu Suninen, 25 ans, et le Britannique Gus Greensmith, 23 ans (au départ de neuf des 14 manches cette saison) pour composer la plus jeune ligne d'attaque en WRC cette année. Esapekka Lappi, avec son co-pilote Janne Ferm, prend ainsi la place du Gallois Elfyn Evans recruté par Toyota Gazoo Racing. Le duo avait été champion de Finlande en 2012 sur une Ford Fiesta précisément. Le Finlandais a terminé 10e du WRC 2019 remporté par l'Estonien Ott Tanak (Toyota) devant Thierry Neuville (Hyundai). (Belga)

Esapekka Lappi, 28 ans, roulait sur une Citröen C3 WRC l'an dernier décrochant trois places sur la deuxième marche du podium du championnat du monde, en Suède, en Finlande et en Turquie. Il aura comme co-équipiers chez M-Sport Ford son compatriote Teemu Suninen, 25 ans, et le Britannique Gus Greensmith, 23 ans (au départ de neuf des 14 manches cette saison) pour composer la plus jeune ligne d'attaque en WRC cette année. Esapekka Lappi, avec son co-pilote Janne Ferm, prend ainsi la place du Gallois Elfyn Evans recruté par Toyota Gazoo Racing. Le duo avait été champion de Finlande en 2012 sur une Ford Fiesta précisément. Le Finlandais a terminé 10e du WRC 2019 remporté par l'Estonien Ott Tanak (Toyota) devant Thierry Neuville (Hyundai). (Belga)