Le patron de la PJF du Limbourg est repris comme administrateur de Westerlo, selon la banque carrefour des entreprises. Or les enquêteurs chargés du dossier dit "Footgate" sont issus de cette même police, relève La Dernière Heure. En tant que directeur de la police du Limbourg, Kristiaan Vandepaer ne mène pas directement l'enquête sur le football belge, mais il est tenu au courant de l'avancée de celle-ci ainsi que du contenu des écoutes téléphoniques, observe le quotidien.

Westerlo a confirmé, dans une réaction publiée sur son site Internet, que l'intéressé est bien administrateur du club depuis 2003, charge pour laquelle il n'est pas rémunéré. "M. Vandepaer ne s'est jamais occupé de la gestion quotidienne du club et dispensait seulement des conseils en matière de sécurité", a souligné la formation waeslandienne.

Le patron de la PJF du Limbourg est repris comme administrateur de Westerlo, selon la banque carrefour des entreprises. Or les enquêteurs chargés du dossier dit "Footgate" sont issus de cette même police, relève La Dernière Heure. En tant que directeur de la police du Limbourg, Kristiaan Vandepaer ne mène pas directement l'enquête sur le football belge, mais il est tenu au courant de l'avancée de celle-ci ainsi que du contenu des écoutes téléphoniques, observe le quotidien. Westerlo a confirmé, dans une réaction publiée sur son site Internet, que l'intéressé est bien administrateur du club depuis 2003, charge pour laquelle il n'est pas rémunéré. "M. Vandepaer ne s'est jamais occupé de la gestion quotidienne du club et dispensait seulement des conseils en matière de sécurité", a souligné la formation waeslandienne.