Le Grand Prix de France aurait dû se courir sur le circuit du Castellet le 28 juin. Cette 10e manche du championnat du monde 2020 n'aura pas lieu cette année ont annoncé les organisateurs plus tôt dans la journée lundi. Les mesures prises par les autorités françaises face à la pandémie de coronavirus ont contraint ceux-ci à prendre cette décision. Chase Carey a annoncé dans la foulée qu'il était de plus en plus confiant en une reprise de la saison, prévoyant ainsi un premier Grand Prix en Autriche du 3 au 5 juillet. "En septembre, octobre et novembre, nous devrions courir en Eurasie, en Asie et aux Amériques et terminer la saison dans le Golfe en décembre avec Bahreïn avant la traditionnelle finale à Abou Dhabi, après avoir effectué entre 15 et 18 courses. Nous publierons bientôt un calendrier", a ajouté encore le CEO de la Formule 1 qui a ajouté que les premiers rendez-vous devraient se disputer à huis clos. (Belga)

Le Grand Prix de France aurait dû se courir sur le circuit du Castellet le 28 juin. Cette 10e manche du championnat du monde 2020 n'aura pas lieu cette année ont annoncé les organisateurs plus tôt dans la journée lundi. Les mesures prises par les autorités françaises face à la pandémie de coronavirus ont contraint ceux-ci à prendre cette décision. Chase Carey a annoncé dans la foulée qu'il était de plus en plus confiant en une reprise de la saison, prévoyant ainsi un premier Grand Prix en Autriche du 3 au 5 juillet. "En septembre, octobre et novembre, nous devrions courir en Eurasie, en Asie et aux Amériques et terminer la saison dans le Golfe en décembre avec Bahreïn avant la traditionnelle finale à Abou Dhabi, après avoir effectué entre 15 et 18 courses. Nous publierons bientôt un calendrier", a ajouté encore le CEO de la Formule 1 qui a ajouté que les premiers rendez-vous devraient se disputer à huis clos. (Belga)