L'instance indépendante de l'IAAF, la fédération internationale d'athlétisme, a chargé cinq officiels russes, ainsi que Lysenko et son entraîneur, pour "obstruction à une enquête" les accusant de refus de collaboration dans un dossier de "whereabouts" consernant Danil Lysenko. Ils sont accusés d'avoir fourni de faux documents pour permettre à Lysenko d'échapper à une sanction pour manquements à ses obligations de localisation pour les contrôles inopinés ("whereabouts"). (Belga)