Murillo avait été exclu à la 88e minute de la défaite 0-2 d'Anderlecht dans le derby bruxellois contre l'Union Saint-Gilloise dimanche. Le défenseur panaméen a asséné un coup volontaire dans les tibias de l'Unioniste Kaoru Mitoma après une perte de balle. "Cette action aurait pu mettre en danger l'intégrité physique du joueur. C'est un parfait exemple de 'pure vengeance'", a écrit le Parquet dans sa motivation. Si Anderlecht accepte la sanction, Murillo manquera donc le déplacement au Club de Bruges dimanche pour le dernier match de la saison ainsi que les deux premiers matches de la saison 2022-2023. Dans le cas où le club fait appel, Murillo pourra défendre sa cause devant le Comité disciplinaire mardi. (Belga)

Murillo avait été exclu à la 88e minute de la défaite 0-2 d'Anderlecht dans le derby bruxellois contre l'Union Saint-Gilloise dimanche. Le défenseur panaméen a asséné un coup volontaire dans les tibias de l'Unioniste Kaoru Mitoma après une perte de balle. "Cette action aurait pu mettre en danger l'intégrité physique du joueur. C'est un parfait exemple de 'pure vengeance'", a écrit le Parquet dans sa motivation. Si Anderlecht accepte la sanction, Murillo manquera donc le déplacement au Club de Bruges dimanche pour le dernier match de la saison ainsi que les deux premiers matches de la saison 2022-2023. Dans le cas où le club fait appel, Murillo pourra défendre sa cause devant le Comité disciplinaire mardi. (Belga)