La sanction définitive, prononcée par le Comité disciplinaire de l'URBSFA, sera connue dans le courant de la journée et pourrait différer de celle du parquet. L'Union Saint-Gilloise aura alors l'occasion de faire appel. Si la RUSG accepte et que Vanzeir est bel et bien suspendu six journées, il manquera les dernières journées de la phase classique et reviendra donc pour le début des playoffs I. Cette absence pourrait constituer un coup dur pour l'équipe de Felice Mazzu, presque insubmersible depuis le début de saison. Bien que promue, l'Union est en tête avec neuf points d'avance sur le Club de Bruges, double champion en titre. Dans les derniers instants de la première mi-temps samedi, l'attaquant unioniste a asséné un coup de poing au défenseur carolo Valentine Ozornwafor qui l'empêchait de filer vers le but. Le Nigérian s'est immédiatement écroulé avant de perdre connaissance puis de quitter la pelouse sur une civière pendant la mi-temps. (Belga)

La sanction définitive, prononcée par le Comité disciplinaire de l'URBSFA, sera connue dans le courant de la journée et pourrait différer de celle du parquet. L'Union Saint-Gilloise aura alors l'occasion de faire appel. Si la RUSG accepte et que Vanzeir est bel et bien suspendu six journées, il manquera les dernières journées de la phase classique et reviendra donc pour le début des playoffs I. Cette absence pourrait constituer un coup dur pour l'équipe de Felice Mazzu, presque insubmersible depuis le début de saison. Bien que promue, l'Union est en tête avec neuf points d'avance sur le Club de Bruges, double champion en titre. Dans les derniers instants de la première mi-temps samedi, l'attaquant unioniste a asséné un coup de poing au défenseur carolo Valentine Ozornwafor qui l'empêchait de filer vers le but. Le Nigérian s'est immédiatement écroulé avant de perdre connaissance puis de quitter la pelouse sur une civière pendant la mi-temps. (Belga)