Le milieu de terrain du club sérésien a été exclu à la 41e minute pour "une faute grossière, l'intégrité physique de l'adversaire a été mise en danger" sur Denis Odoi du Club de Bruges, souligne le rapport, alors que le marquoir indiquait déjà 0-2 pour les Brugeois finalement vainqueurs 0-5. Le parquet de l'Union belge, qui considère cependant que ce n'est pas une faute volontaire, propose d'assortir la sanction de 2.500 euros d'amende. Il remarque aussi le casier disciplinaire vierge du jeune joueur, 20 ans. Seraing peut accepter la sanction, ou non, auquel cas le dossier sera renvoyé devant le conseil disciplinaire mardi. En D1B, le parquet de l'Union belge a également proposé une sanction de trois matches, dont un avec sursis, et 1.250 euros d'amende à l'encontre de Maxim De Cuyper, auteur du but de la victoire pour Westerlo à Deinze vendredi, à la 77e minute. De Cuyper avait ensuite reçu un carton rouge dans les arrêts de jeu pour une faute grossière également. Là aussi, Westerlo peut accepter la sanction, ou non, auquel cas le dossier sera renvoyé devant le conseil disciplinaire mardi. (Belga)

Le milieu de terrain du club sérésien a été exclu à la 41e minute pour "une faute grossière, l'intégrité physique de l'adversaire a été mise en danger" sur Denis Odoi du Club de Bruges, souligne le rapport, alors que le marquoir indiquait déjà 0-2 pour les Brugeois finalement vainqueurs 0-5. Le parquet de l'Union belge, qui considère cependant que ce n'est pas une faute volontaire, propose d'assortir la sanction de 2.500 euros d'amende. Il remarque aussi le casier disciplinaire vierge du jeune joueur, 20 ans. Seraing peut accepter la sanction, ou non, auquel cas le dossier sera renvoyé devant le conseil disciplinaire mardi. En D1B, le parquet de l'Union belge a également proposé une sanction de trois matches, dont un avec sursis, et 1.250 euros d'amende à l'encontre de Maxim De Cuyper, auteur du but de la victoire pour Westerlo à Deinze vendredi, à la 77e minute. De Cuyper avait ensuite reçu un carton rouge dans les arrêts de jeu pour une faute grossière également. Là aussi, Westerlo peut accepter la sanction, ou non, auquel cas le dossier sera renvoyé devant le conseil disciplinaire mardi. (Belga)