"Après une analyse approfondie de sa situation sportive, le Paris Saint-Germain a pris la décision de mettre un terme au contrat de Thomas Tuchel", peut-on lire dans le communiqué du club parisien. "Je voudrais remercier Thomas Tuchel et son staff pour tout ce qu'ils ont apporté au Club", a souligné Nasser Al-Khelaïfi, le Président du Paris Saint-Germain. "Thomas a mis beaucoup d'énergie et de passion dans son travail, et nous nous souviendrons bien entendu des bons moments partagés ensemble. Je lui souhaite le meilleur pour son avenir". Finaliste de la dernière Ligue des Champions, le club parisien s'est séparé de Thomas Tuchel alors que le succès contre Strasbourg (4-0), mercredi, semblait pourtant promettre des vacances sereines, rejetant à l'arrière-plan les rumeurs de mésentente persistante entre Thomas Tuchel et son directeur sportif Leonardo. L'officialisation de son limogeage a tardé, les deux parties devant se mettre d'accord sur les indemnités de rupture. Les portails allemand Spox et Goal ont sorti un chiffre entre 7 et 8 millions qui correspondrait aux six derniers mois de salaire de Tuchel qui avait un contrat jusqu'en juin 2021. Son salaire brut mensuel est estimé à 625.000 euros, sans les bonus. Thomas Tuchel, 47 ans, dirigeait le PSG depuis juillet 2018 après avoir entraîné Mayence de 2009 à 2014 et le Borussia Dortmund de 2015 à 2017, gagnant la Coupe d'Allemagne pour sa dernière année. Avant même l'officialisation de son départ, Kylian Mbappé lui avait rendu hommage jeudi dernier. "C'est malheureusement la loi du football. Mais personne n'oubliera votre passage ici. Vous avez écrit une belle ligne de l'histoire du club et je vous dis merci coach", avait écrit le jeune international français sur la story de son compte Instagram. Thomas Tuchel a conduit le PSG vers deux titres en championnat de France (2019, 2020), une Coupe de France (2020), une Coupe de la Ligue (2020) et deux Trophées des champions (2018, 2019). La saison passée, il avait mené le PSG en finale de la Ligue des Champions, une première dans l'histoire du club parisien, perdue 1-0 contre le Bayern Munich. Le présent exercice avait commencé par des tensions entre Tuchel et le directeur sportif du PSG, Leonardo, au sujet du mercato. Qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions alors qu'ils étaient mal embarqués à mi-parcours, les Parisiens sont aussi moins dominateurs en France, où ils ont déjà été battus à quatre reprises et occupent la troisième place du classement, à un point de Lyon et de Lille, après 17 journées de championnat. Pour reprendre la main, la presse française et le quotidien L'Équipe parient sur Mauricio Pochettino, l'ancien défenseur argentin qui aura porté deux ans le maillot parisien. Pochettino s'est construit une réputation d'entraîneur-bâtisseur à moindre coût sur le banc de Tottenham entre 2014 et 2019, multipliant les exploits jusqu'à une finale de Ligue des champions en 2019. L'Argentin avait entamé après sa carrière un parcours d'entraîneur, d'abord comme adjoint de l'équipe féminine de l'Espanyol. Puis il est appelé au chevet de l'équipe première, alors lanterne rouge de Liga. Malgré son inexpérience, l'ex-international argentin (20 sélections) remobilise les troupes, avec pour la plupart d'anciens coéquipiers, engrange 25 points sur 30 possibles lors des dix dernières journées et sauve le club, où il restera quatre années sur le banc. Remercié sans vague par l'Espanyol en 2012, Pochettino rejoint l'Angleterre, via Southampton en 2013, où il maintient le club en Premier League puis guide l'équipe jusqu'à une belle huitième place la saison suivante. Il débarque ensuite à Tottenham en 2014, pour y construire sur la durée. Il perd en finale de la Coupe d'Angleterre en 2015, finit vice-champion en 2017. Effaçant de sa route tous les obstacles (Dortmund en 8es, Manchester City en quarts et l'Ajax en demi-finales), le Tottenham de Pochettino, Jan Vertonghen et Toby Alderweireld, ne doit s'avouer vaincu qu'en finale de la Ligue des Champions 2019 devant les Reds de Liverpool. (Belga)

"Après une analyse approfondie de sa situation sportive, le Paris Saint-Germain a pris la décision de mettre un terme au contrat de Thomas Tuchel", peut-on lire dans le communiqué du club parisien. "Je voudrais remercier Thomas Tuchel et son staff pour tout ce qu'ils ont apporté au Club", a souligné Nasser Al-Khelaïfi, le Président du Paris Saint-Germain. "Thomas a mis beaucoup d'énergie et de passion dans son travail, et nous nous souviendrons bien entendu des bons moments partagés ensemble. Je lui souhaite le meilleur pour son avenir". Finaliste de la dernière Ligue des Champions, le club parisien s'est séparé de Thomas Tuchel alors que le succès contre Strasbourg (4-0), mercredi, semblait pourtant promettre des vacances sereines, rejetant à l'arrière-plan les rumeurs de mésentente persistante entre Thomas Tuchel et son directeur sportif Leonardo. L'officialisation de son limogeage a tardé, les deux parties devant se mettre d'accord sur les indemnités de rupture. Les portails allemand Spox et Goal ont sorti un chiffre entre 7 et 8 millions qui correspondrait aux six derniers mois de salaire de Tuchel qui avait un contrat jusqu'en juin 2021. Son salaire brut mensuel est estimé à 625.000 euros, sans les bonus. Thomas Tuchel, 47 ans, dirigeait le PSG depuis juillet 2018 après avoir entraîné Mayence de 2009 à 2014 et le Borussia Dortmund de 2015 à 2017, gagnant la Coupe d'Allemagne pour sa dernière année. Avant même l'officialisation de son départ, Kylian Mbappé lui avait rendu hommage jeudi dernier. "C'est malheureusement la loi du football. Mais personne n'oubliera votre passage ici. Vous avez écrit une belle ligne de l'histoire du club et je vous dis merci coach", avait écrit le jeune international français sur la story de son compte Instagram. Thomas Tuchel a conduit le PSG vers deux titres en championnat de France (2019, 2020), une Coupe de France (2020), une Coupe de la Ligue (2020) et deux Trophées des champions (2018, 2019). La saison passée, il avait mené le PSG en finale de la Ligue des Champions, une première dans l'histoire du club parisien, perdue 1-0 contre le Bayern Munich. Le présent exercice avait commencé par des tensions entre Tuchel et le directeur sportif du PSG, Leonardo, au sujet du mercato. Qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions alors qu'ils étaient mal embarqués à mi-parcours, les Parisiens sont aussi moins dominateurs en France, où ils ont déjà été battus à quatre reprises et occupent la troisième place du classement, à un point de Lyon et de Lille, après 17 journées de championnat. Pour reprendre la main, la presse française et le quotidien L'Équipe parient sur Mauricio Pochettino, l'ancien défenseur argentin qui aura porté deux ans le maillot parisien. Pochettino s'est construit une réputation d'entraîneur-bâtisseur à moindre coût sur le banc de Tottenham entre 2014 et 2019, multipliant les exploits jusqu'à une finale de Ligue des champions en 2019. L'Argentin avait entamé après sa carrière un parcours d'entraîneur, d'abord comme adjoint de l'équipe féminine de l'Espanyol. Puis il est appelé au chevet de l'équipe première, alors lanterne rouge de Liga. Malgré son inexpérience, l'ex-international argentin (20 sélections) remobilise les troupes, avec pour la plupart d'anciens coéquipiers, engrange 25 points sur 30 possibles lors des dix dernières journées et sauve le club, où il restera quatre années sur le banc. Remercié sans vague par l'Espanyol en 2012, Pochettino rejoint l'Angleterre, via Southampton en 2013, où il maintient le club en Premier League puis guide l'équipe jusqu'à une belle huitième place la saison suivante. Il débarque ensuite à Tottenham en 2014, pour y construire sur la durée. Il perd en finale de la Coupe d'Angleterre en 2015, finit vice-champion en 2017. Effaçant de sa route tous les obstacles (Dortmund en 8es, Manchester City en quarts et l'Ajax en demi-finales), le Tottenham de Pochettino, Jan Vertonghen et Toby Alderweireld, ne doit s'avouer vaincu qu'en finale de la Ligue des Champions 2019 devant les Reds de Liverpool. (Belga)