L'ancien sélectionneur du Kazakhstan (2008-2010) et de la Hongrie (2015-2017) a signé un contrat d'un an avec option pour une année supplémentaire, à l'Excel Mouscron, actuelle lanterne rouge du championnat de Belgique, succédant à Frank Defays remercié jeudi. Les dirigeants mouscronnois ont souhaité faire appel à un entraîneur expérimenté pour se relancer dans la lutte pour le maintien. "Je suis très content d'être ici, à Mouscron," a tout d'abord tenu à dire Bernd Storck. "Je tiens à remercier le directeur général Paul Allaerts et le directeur sportif Jürgen Röber pour leur confiance. Toutes les conditions sont réunies pour bien travailler. Le terrain d'entraînement est notamment fantastique et notre stade est agréable. J'ai d'ores et déjà eu un bon feeling après mon premier entraînement. J'ai assisté au match de Mouscron samedi à Charleroi. C'est vrai que ce n'était pas bon, alors qu'il y a pourtant des joueurs talentueux dans l'équipe. J'ai déjà expliqué aux joueurs la philosophie que je souhaite mettre en place. C'est tous ensemble que nous allons devoir travailler pour retrouver le chemin du succès, avec l'équipe et les supporters." "J'ai récupéré un groupe au sein duquel règne une bonne atmosphère, malgré les mauvais résultats. Les joueurs ont un bon état d'esprit. J'ai senti qu'ils voulaient apprendre. Sur le terrain, je souhaite voir tout le monde en mouvement, que ce soit offensivement et défensivement. C'est en procédant de la sorte que nous parviendrons notamment à faire sortir l'équipe de la zone rouge. Je suis convaincu à 100% que nous y arriverons. J'ai de bons joueurs dans mon équipe. Je veux voir un groupe discipliné à chaque instant, aux entraînements et lors de nos rencontres. C'est en mettant de la concentration aux entraînements que nous parviendrons à rectifier le tir lors de nos rencontres. J'ai déjà prévenu mes joueurs. Tactiquement, il faudra arrêter de jouer avec des longs ballons. Il faudra poser le jeu au sol." Le premier match de l'Excel Mouscron avec son nouvel entraîneur est prévu le dimanche 23 septembre face à Courtrai, au stade du Canonnier. "J'ai assisté dimanche au match entre Courtrai et Genk, afin de visionner notre prochain adversaire. J'ai trouvé que le niveau de la partie était relevé. Nous avons désormais dix jours pour préparer notre match. Nous jouerons un amical contre Troyes (Ligue 2). Je vais en profiter pour évoluer avec deux équipes différentes pour voir où nous nous situons vraiment. Nous ferons d'ores et déjà quelques tests physiques dès mardi, cela me permettra de voir dans quel état se trouvent les joueurs." Bernd Storck sera rejoint par un entraîneur adjoint allemand d'ici deux semaines. Une évaluation globale du staff sera ensuite réalisée par la direction mouscronnoise. (Belga)

L'ancien sélectionneur du Kazakhstan (2008-2010) et de la Hongrie (2015-2017) a signé un contrat d'un an avec option pour une année supplémentaire, à l'Excel Mouscron, actuelle lanterne rouge du championnat de Belgique, succédant à Frank Defays remercié jeudi. Les dirigeants mouscronnois ont souhaité faire appel à un entraîneur expérimenté pour se relancer dans la lutte pour le maintien. "Je suis très content d'être ici, à Mouscron," a tout d'abord tenu à dire Bernd Storck. "Je tiens à remercier le directeur général Paul Allaerts et le directeur sportif Jürgen Röber pour leur confiance. Toutes les conditions sont réunies pour bien travailler. Le terrain d'entraînement est notamment fantastique et notre stade est agréable. J'ai d'ores et déjà eu un bon feeling après mon premier entraînement. J'ai assisté au match de Mouscron samedi à Charleroi. C'est vrai que ce n'était pas bon, alors qu'il y a pourtant des joueurs talentueux dans l'équipe. J'ai déjà expliqué aux joueurs la philosophie que je souhaite mettre en place. C'est tous ensemble que nous allons devoir travailler pour retrouver le chemin du succès, avec l'équipe et les supporters." "J'ai récupéré un groupe au sein duquel règne une bonne atmosphère, malgré les mauvais résultats. Les joueurs ont un bon état d'esprit. J'ai senti qu'ils voulaient apprendre. Sur le terrain, je souhaite voir tout le monde en mouvement, que ce soit offensivement et défensivement. C'est en procédant de la sorte que nous parviendrons notamment à faire sortir l'équipe de la zone rouge. Je suis convaincu à 100% que nous y arriverons. J'ai de bons joueurs dans mon équipe. Je veux voir un groupe discipliné à chaque instant, aux entraînements et lors de nos rencontres. C'est en mettant de la concentration aux entraînements que nous parviendrons à rectifier le tir lors de nos rencontres. J'ai déjà prévenu mes joueurs. Tactiquement, il faudra arrêter de jouer avec des longs ballons. Il faudra poser le jeu au sol." Le premier match de l'Excel Mouscron avec son nouvel entraîneur est prévu le dimanche 23 septembre face à Courtrai, au stade du Canonnier. "J'ai assisté dimanche au match entre Courtrai et Genk, afin de visionner notre prochain adversaire. J'ai trouvé que le niveau de la partie était relevé. Nous avons désormais dix jours pour préparer notre match. Nous jouerons un amical contre Troyes (Ligue 2). Je vais en profiter pour évoluer avec deux équipes différentes pour voir où nous nous situons vraiment. Nous ferons d'ores et déjà quelques tests physiques dès mardi, cela me permettra de voir dans quel état se trouvent les joueurs." Bernd Storck sera rejoint par un entraîneur adjoint allemand d'ici deux semaines. Une évaluation globale du staff sera ensuite réalisée par la direction mouscronnoise. (Belga)