Le Canadien avait apppelé l'ancien numéro un mondial Moya à ses côtés au début de l'année après avoir mis fin en novembre 2015 à sa collaboration avec le Croate Ivan Ljubicic qui l'entraînait depuis 2013. Il avait alors gagné à Brisbane, portant ainsi son palmarès à huit victoires sur le circuit ATP, avant de se hisser dans le dernier carré à Melbourne, où il s'était incliné contre Andy Murray. Il a par après disputé contre le même Murray la finale de Wimbledon, sa première dans un tournoi du Grand Chelem, et a atteint les demi-finales du Masters de Londres. John McEnroe l'avait aussi brièvement conseillé durant la saison 2016, mais avait quitté son entourage juste avant l'US Open. Raonic, 25 ans, continuera en revanche à travailler avec l'Italien Riccardo Piatti. (Belga)

Le Canadien avait apppelé l'ancien numéro un mondial Moya à ses côtés au début de l'année après avoir mis fin en novembre 2015 à sa collaboration avec le Croate Ivan Ljubicic qui l'entraînait depuis 2013. Il avait alors gagné à Brisbane, portant ainsi son palmarès à huit victoires sur le circuit ATP, avant de se hisser dans le dernier carré à Melbourne, où il s'était incliné contre Andy Murray. Il a par après disputé contre le même Murray la finale de Wimbledon, sa première dans un tournoi du Grand Chelem, et a atteint les demi-finales du Masters de Londres. John McEnroe l'avait aussi brièvement conseillé durant la saison 2016, mais avait quitté son entourage juste avant l'US Open. Raonic, 25 ans, continuera en revanche à travailler avec l'Italien Riccardo Piatti. (Belga)