Le code doit encore être approuvé par le conseil de fondation de l'AMA à l'issue de la Conférence de trois jours qui se termine jeudi. De nouvelles règles entreront en vigueur à partir du 1er janvier 2021, ce qui donne le temps aux agences antidopage nationales de s'harmoniser avec le code. En vigueur depuis 2003, le code mondial antidopage de l'AMA a été remanié en 2009 et 2015. Sa raison d'être reste une tentative de protéger la valeur fondamentale du sport et de garantir le droit des athlètes de participer à des compétitions sportives sans dopage. Son but est de promouvoir la lutte antidopage par l'harmonisation universelle des principaux éléments de la lutte contre le dopage. (Belga)