Le club du Neftchi Bakou a invoqué une rupture unilatérale de contrat parce que l'ancien attaquant des Diables Rouges, Emile Mpenza, à la recherche d'un nouveau transfert lors du dernier mercato, a quitté et déserté son poste en janvier lors d'un stage de préparation en Turquie.

Selon Le Soir, l'ancien employeur de Mpenza a tout récemment informé l'Union Belge qu'il venait de porter l'affaire devant la chambre des résolutions des litiges de la Fifa, où il réclamerait un peu plus de 700.000 dollars à son ex-joueur.

De son côté, l'ancien Diable Rouge, 33 ans, aurait porté plainte pour rupture abusive de contrat et réclamerait 18 mois de salaire.

Alors qu'il était cité comme possible arrivée à Westerlo en début d'année, une annonce à l'époque rapidement démentie par Herman Wijnants, le manager du club limbourgeois, Emile Mpenza est à présent libre de transfert et à la recherche d'un 16e club en 16 ans de carrière professionnelle.

Avant le Neftchii Bakou, qu'il a rallié en 2010, Mpenza a notamment porté les maillots du KV Courtrai (1995-1996), Mouscron (1996-1997), Standard (1997-janvier 2000 et 2003-2004), Schalke 04 (janvier 2000-2003), Hambourg (2004-2006), Al-Rayyan (2007-janvier 2007), Manchester City (janvier 2007-2008), Plymouth (2008-2009) et Sion (2009-2010).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le club du Neftchi Bakou a invoqué une rupture unilatérale de contrat parce que l'ancien attaquant des Diables Rouges, Emile Mpenza, à la recherche d'un nouveau transfert lors du dernier mercato, a quitté et déserté son poste en janvier lors d'un stage de préparation en Turquie. Selon Le Soir, l'ancien employeur de Mpenza a tout récemment informé l'Union Belge qu'il venait de porter l'affaire devant la chambre des résolutions des litiges de la Fifa, où il réclamerait un peu plus de 700.000 dollars à son ex-joueur. De son côté, l'ancien Diable Rouge, 33 ans, aurait porté plainte pour rupture abusive de contrat et réclamerait 18 mois de salaire. Alors qu'il était cité comme possible arrivée à Westerlo en début d'année, une annonce à l'époque rapidement démentie par Herman Wijnants, le manager du club limbourgeois, Emile Mpenza est à présent libre de transfert et à la recherche d'un 16e club en 16 ans de carrière professionnelle. Avant le Neftchii Bakou, qu'il a rallié en 2010, Mpenza a notamment porté les maillots du KV Courtrai (1995-1996), Mouscron (1996-1997), Standard (1997-janvier 2000 et 2003-2004), Schalke 04 (janvier 2000-2003), Hambourg (2004-2006), Al-Rayyan (2007-janvier 2007), Manchester City (janvier 2007-2008), Plymouth (2008-2009) et Sion (2009-2010). Sportfootmagazine.be, avec Belga