Les aventuriers du jour se nomment Elmar Reinders (Roompot-Charles), Fridtjof Roinas (Joker Fuel of Norway), Jacob Eriksson (Coop) et Torstein Traaen (Uno-X Norwegian Development). Ils ont été repris à 3 km de l'arrivée sous l'impulsion de l'équipe Deceuninck - Quick-Step, qui visait la victoire avec le Colombien Alvaro Hodeg. Au sprint, c'est cependant Bol qui a émergé. Pour sa première année chez les pros, le Néerlandais de 23 ans s'était déjà imposé à la Nokere Koerse et lors de la 7e étape du Tour de Californie. Remco Evenepoel a été impliqué dans une chute dans le dernier kilomètre. Il a pu se relever et franchir l'arrivée. Mercredi, la deuxième étape reliera Kvinesdal à Mandal (174 km). Le Tour de Norvège se compose de six étapes. L'Espagnol Eduard Prades s'est imposé en 2018. (Belga)